- Advertisement -

BOUCLIER appelle à la mobilisation générale pour réclamer justice pour Jovenel Moïse – JUNO7


- Advertisement -

Le parti BOUCLIER appelle à la mobilisation générale en vue de réclamer justice pour le président Jovenel Moïse assassiné chez lui le 7 juillet 2021.

Dans une interview accordée à Juno7, le porte-parole du parti politique Bouclier, Arios Jean-Charles, se montre indigné par la cruauté avec laquelle les mercenaires, en complicité avec des haïtiens, ont assassiné le président Jovenel Moïse dans sa résidence privée à Pèlerin 5, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021. Pour lui, on n’a pas seulement assassiné un président, mais toute une nation.

En ce sens, Arios Jean-Charles, au nom de son parti, lance un appel solennel à la mobilisation générale en vue de réclamer justice pour le chef de l’Etat tué, brutalisé, bastonné et humilié. Cet appel au soulèvement s’adresse aussi aux haïtiens de la diaspora et de l’arrière pays.

Aussi, Arios Jean-Charles, demande-t-il au Premier ministre Ariel Henry de trouver, de concert avec toutes les couches de la société, un plus large consensus que possible autour de l’organisation du référendum constitutionnel en vue de changer la loi mère qui est source de problèmes. “Le texte est déjà là. Fait les consultations nécessaires avant d’organiser les élections”, déclare-t-il.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ceci, de l’avis du porte-parole de BOUCLIER, évitera au pays de sombrer dans le chaos.

Beaucoup sont d’avis à ce que les assassins de Jovenel Moïse soient jugés par un tribunal international. C’est le cas de l’ancien président de la chambre des députés, Gary Bodeau, lui aussi membre du parti politique BOUCLIER. Il est déjà dans le Nord pour prendre part aux funérailles de Jovenel Moïse prévues le vendredi 23 juillet.

En savoir plus:

“Jovenel Moïse mete granmoun sou ou!”, la recommandation d’Arios Jean-Charles au président

Advertisement. Scroll to continue reading.



Source link

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -