- Advertisement -

Inspirée de Batman, cette voiture volante est fabriquée à… Aix-en-Provence

Inspirée de Batman, cette voiture volante est fabriquée à… Aix-en-Provence

- Advertisement -

Une première version électrique de la “Carcopter” existe déjà. La prochaine turbinera à l’hydrogène pour gagner toutes les courses.

- Advertisement -

Made in France. Conçue à Aix-en-Provence, la Carcopter aurait dû prendre la route de Las Vegas. Mais pandémie oblige, le Consumer Electronic Show n’a lieu qu’en ligne cette année. Voilà pourtant clairement un véhicule qu’on aurait aimé voir de près : sa forme évoque autant une Formule 1 qu’un drone de surveillance, ses couleurs rappellent les engins de Batman… Et c’est une voiture volante.

Té, I’m Batman ! La startup Maca travaille à sa conception depuis 2018. Mais pour la première fois cette année, elle présente le résultat. Un véhicule monoplace de 5 à 6 mètres de long qui s’alimentera avec une pile à hydrogène. Son moteur électrique devrait pouvoir dépasser les 245 km/h sans le moindre rejet.

Pour le moment, seul un prototype a été construit, d’une taille inférieure (2,50 m) et 100% électrique (sans pile donc) pour prouver que les Aixois savent où ils vont. L’un, Thierry De Boisvilliers est un ancien pilote de chasse ; l’autre, Michael Krollak, un cadre d’Airbus passé par la branche « hélicoptères » de l’avionneur. Mais il ne servira pas seulement à être présenté : le Carcopter 1ère génération va aussi… faire la course.

Dans les pas de Star Wars épisode 1. « Nous souhaitons créer une émulation dans le monde de la course et lancer une véritable “acceptance sociale” de la voiture volante », explique de Boisvilliers à Made in Marseille. Et une fois la voiture volante admise ? « L’idée est de les rendre accessibles à M. Tout-le-monde d’ici 15 ans. » Décollage prévu fin 2021 sur le circuit Paul Ricard par exemple, puis prise d’altitude en 2023 avec une version hydrogène. Quand on sait tout ce que la course automobile a amené à nos voitures, on ne peut que saluer la sagesse des Aixois dont la promesse tient la route, en attendant de prendre le ciel.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘2281520862105623’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Source link

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -