- Advertisement -

“L’Amour est dans le pré” aura bientôt sa première agricultrice lesbienne

- Advertisement -

BFMTV, M6

Delphine, la candidate de la nouvelle saison de l’Amour est dans le pré.

LGBTQ – Après trois candidats gay, pour la première fois, “L’amour est dans le pré” aura sa candidate lesbienne. C’est sans précédent dans l’histoire de l’émission de M6 qui compte déjà 15 saisons. La candidate en question s’appelle Delphine, 47 ans, et est arboricultrice bio originaire d’Occitanie, a-t-on appris ce mercredi 13 janvier.

“Sportive et bricoleuse, Delphine est une bikeuse aguerrie. Célibataire depuis un an et demi après une longue relation de douze ans, Delphine cherche une femme nature, sportive, féminine et positive, qui assume son homosexualité et soit prête à vivre une belle histoire”, a décrit la chaîne télévisée à propos de la candidate. On pourra donc suivre ses aventures à partir du 1er février sur M6 .

Lors des quinze saisons précédentes, trois candidats homosexuels avaient participé à l’émission “L’Amour est dans le pré”, dont Matthieu, qui a fait sa demande en mariage à Alexandre devant les téléspectateurs la saison dernière. 

Manque de diversité

Malgré cette avancée, ce n’est un secret pour personne: que ce soit dans les films ou dans les émissions, la télévision française manque cruellement de diversité. Et notamment en ce qui concerne l’orientation sexuelle. Il y a encore très peu de personnes gays et lesbiennes sur la scène médiatique.

Les émissions de téléréalités tentent toutefois d’être plus ouvertes et, dans “La Villa des Cœurs brisés” 3, les fans avaient pu découvrir une idylle entre Fanny et Mélanie en 2017.

Avant cela, dans la saison 2 de la téléréalité de TF1 Secret Story, deux femmes,  Nathalie et Samantha, partageaient le secret d’être en couple au sein de la maison des secrets.

Dans d’autres pats, la représentation de la communauté LGBTQ+ est bien plus importante, comme au Royaume-Uni, où les personnes gays, bisexuelles et lesbiennes sont, selon une étude publiée par The Times, surreprésentées à la télévision. Ils occuperaient 11.9% du paysage télévisé et représentent 6.4% de la population nationale.

Dans la version australienne de l’émission “L’amour est dans le pré” (“Farmer Wants A Wife”), la chaîne australienne Channel Seven a opté cette année pour un casting entièrement masculin malgré nombreux appels au changement. Une décision qui, d’après Yahoo Lifestyle, a déçu certains fans de l’émission qui ont décrit le casting comme “extrêmement blanc et manquant de diverses orientations sexuelles”,. 

À voir également sur le HuffPostL’amour est dans le pré : on connaît déjà la date du retour de l’émission 

Source link

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -