- Advertisement -

Le directeur général de la police, Léon Charles chahuté au Cap-Haïtien – Vant Bèf Info


Le cortège du directeur général a.i de la police nationale d’Haïti (DG-PNH), Léon Charles a été la cible des citoyens dans le Nord du pays, notamment au Cap-Haïtien. Ils l’accusent d’être l’un des auteurs de l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

Cap-Haïtien, le 21 juillet 2021.- Lors de sa visite dans le Nord du pays dans le cadre de la préparation des funérailles du feu Président Jovenel Moïse prévues pour le vendredi 23 juillet, le directeur général de la police nationale d’Haïti (DG-PNH), Léon Charles a été chahuté par des Capois.

Ayant été informé de sa présence dans les locaux de la délégation du Nord, des citoyens ont organisé une manifestation spontanée pour dénoncer la présence du numéro 1 de la PNH dans la Cité Christophienne.

Ils accusent Léon Charles comme l’un des assassins du président Moïse. Ils ont lancé des pierres sur le cortège du directeur général qui a laissé la ville sous haute sécurité des agents de différentes unités de l’institution policière.

Le président Jovenel Moïse a été assassiné en sa résidence privée à Pèlerin 5, Commune de Pétion-Ville, dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier. Ses funérailles seront chantées le vendredi 23 juillet prochain, au Cap-Haïtien, dans le département du Nord.

Vant Bèf Info (VBI)

- Advertisement -



Source link

- Advertisement -

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -