- Advertisement -

Opinion politique :Quand un corrompu patenté présidait la Commission anti-corruption du Sénat


- Advertisement -

Le passage de Youri Latortue à la tête de la Commission Ethique et anti-corruption du Sénat de la République a été remarquable. Cette vertu de faire du bruit, de forcer les regards sur soi pour les besoins de sa propre trigger, on doit le lui reconnaitre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



L’ancien sénateur de la République, spécialiste en palinodies spectaculaires, s’était servi de ce prestigieux poste, la présidence de la Commission Ethique et anti-corruption, pour tenter de rendre la vie dure à certains adversaires politiques, mettre le bâton dans les roues du président de la République et pas seulement. Par son artwork d’inventer des dossiers de toutes pièces, Youri Latortue s’est ingénié à donner l’impression d’être l’élu immaculé que le Parlement haïtien n’ait jamais connu durant toute son histoire, même si ses multiples péchés mortels (assassinat, vente de drogue, trafic d’armes…) sont des secrets and techniques de polichinelle.

L’homme de l’AAA n’est pas en odeur de sainteté ! « Chat kap veye mantèg ». Le soi-disant pourfendeur des corrompus et corrupteurs, placé à la tête de la Commission sénatoriale, nageait dans l’océan de la corruption. Alors que Youri Latortue faisait des affaires PetroCaribe, Dermalog, ses chevaux de bataille, sa mère, Carmen Cantave, était sous payroll comme coordonnatrice au Grand corps. En effet, selon la copie authentique d’un chèque qui circule sur les réseaux sociaux, cette octogénaire a reçu pour les mois d’octobre, novembre, décembre 2019, la somme de 838, 305.55 gourdes.

Qu’il est malin ce Youri Latortue qui a tenté d’enlever le sommeil à des adversaires dans la power politique n’est pas à démontrer !!! En tout cas, cet homme dont le nom est cité dans un scandale de détournement de fonds de l’ONA ferait mieux de partir à la retraite, puisqu’il n’est plus rien que l’ombre de lui-même dans son propre fief, les Gonaïves.



Source link

- Advertisement -

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -