- Advertisement -

« Pourquoi Naomi Campbell et non Lupita Nyong’o »

- Advertisement -

Naomi Campbell

À l’heure actuelle, le ministère du Tourisme kényan essuie une véritable pluie de critiques suite à la nomination du mannequin britannique Naomi Campbell au poste d’ambassadrice du conseil du tourismen alors qu’aux yeux de nombreux citoyens kényans, leur pays regorge de potentielles candidates pour occuper ce poste.

Najib Balala, le ministre du Tourisme kényan s’est notamment félicité de cette nomination, rappelant l’impact que cela aurait sur le secteur. Quant à la principale concernée, Naomi Campbell, elle a tenu à magnifier les développements des infrastructures liés au secteur du tourisme tels que la modernisation de l’aéroport de Malindi situé sur la côte ainsi que l’accréditation internationale d’un terrain de golf présent à Vipingo Ridge.

Toutefois, les citoyens kényans n’entendent pas tous la nomination de Naomi Campbell de cette oreille, et ils ont tenu à manifester leur mécontentement : « Pourquoi n’avons-nous pas choisi les nôtres comme Lupita Nyong’o pour promouvoir notre propre pays, au lieu de Naomi Campbell », a lâché un internaute.

Ou encore, « pourquoi Ajuma Nasenyana n’a pas obtenu le poste, alors qu’elle est Kényane. Pourquoi Lupita n’a pas été choisie, elle est Kényane. Pourquoi Debra Sanaipei n’a pas obtenu le poste, alors qu’elle est Kényane… Quels étaient les critères de sélection ? Non Kényane ? », a lâché un autre internaute. Une polémique déclenchée et qui, visiblement, n’est pas prête de s’éteindre.

A lire : Naomi Campbell pour stimuler le tourisme au Kenya

Source link

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -