- Advertisement -

Véhicules d’entreprise : vive les énergies vertes !


- Advertisement -

Ce nouveau protocole fait changer les choses grâce à son impact considérable sur le fameux « malus » écologique qu’assument les propriétaires de véhicules. Il a également un gros poids sur la TVS (taxe sur les véhicules de sociétés).

Ces fortes pressions amènent un résultat rapide : 72% des manages envisagent de recourir plus souvent aux véhicules électriques depuis l’entrée en vigueur de cette norme selon une étude réalisée par « Infopro Digital Études ».

La transition des entreprises sur la route

La performance écologique est devenue un critère essentiel dans le choix d’un véhicule professionnel (43%), juste derrière le prix (69%), mais largement devant la fiabilité ou les équipements.

Autre bonne nouvelle, l’achat d’un véhicule vert pouvait être freiné par plusieurs facteurs auparavant, comme le manque d’autonomie des véhicules ou le manque de stations de recharge. Ces facteurs sont aujourd’hui en train d’évoluer considérablement, permettant ainsi l’augmentation des ventes : l’an dernier, les achats de voitures hybrides ont augmenté de 57% et les électriques de 25%.

Des flottes vertes

La loi d’orientation des mobilités prévoit de contraindre les entreprises de plus de 100 salariés à « verdir » progressivement leur flotte. Ainsi, 10% des véhicules renouvelés en 2022 devront rouler avec une énergie propre (électrique, hybride rechargeable ou hydrogène), puis 20% en 2024 avant d’atteindre les 50% d’ici 2030. Actuellement, quinze villes vont interdire la circulation aux utilitaires non conformes dans certains quartiers.

Une progression impressionnante qui ne se limitera pas qu’aux voitures puisque la « loi mobilités » impose des mesures autour des plans de mobilité en entreprise, et notamment le forfait mobilité durable, incitant les salariés à utiliser les transports alternatifs. Ils recevront en compensation une aide de 400 euros par an.

Ce contenu de marque fait partie de notre rubrique “L’écotidienne” soutenue par Enedis.



Source link

- Advertisement -

Comments (0)
Add Comment

- Advertisement -