Assassinat de Jovenel Moïse : la Famille Jaar demande à Rodolphe de se rendre à la justice – JUNO7

0 49


Assassinat de Jovenel Moïse : la Famille Jaar demande à Rodolphe de se rendre à la justice

Raphaël Jaar, frère aîné de Rodolphe Jaar recherché par la police dans le cadre de l’assassinat du président Jovenel Moïse, via une note de presse publiée ce 15 juillet,  demande à son frère de “se rendre à la justice et de collaborer pleinement à l’enquête.”

“Je, soussigné, Raphaël Jaar, homme d’affaires, Citoyen Haïtien, né à Port-au-Prince, Haiti, identifié au NIF: 003-414-374-1, déclare, avoir appris à travers les médias la disparition tragique, révoltante, inqualifiable du Président Jovenel Moise dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021. J’en profite pour condamner avec la dernière rigueur cet acte ignoble et crapuleux”, lit on dans cette note.

“Dans le cadre de cet assassinat la Police Nationale d’Haïti a lancé un avis de recherche contre mon jeune frère Rodolphe Jaar. Je lance, au nom de toute la famille JAAR, publiquement un appel à mon frère pour lui demander de se rendre à la justice et de collaborer pleinement à l’enquête afin que la lumière soit faite autour de ce crime innommable.”

Advertisement. Scroll to continue reading.

“Tout en reconnaissant les liens de sang existant, entre Rodolphe et moi ; sans accuser ni dénoncer qui que ce soit, je tiens à rappeler pour toutes celles et pour tous ceux que la question intéresse que la responsabilité pénale est personnelle. Ma famille, mes activités, mes entreprises sont distinctes de celles de mon frère cadet”, poursuit la note.

Citoyen honnête, respectueux de la loi et des autorités de mon pays. Je réitère ma foi dans une justice impartiale et capable d’assurer le triomphe du droit.

Le 13 juillet dernier, Le Commissaire du Gouvernement Près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me. Bed-Ford CLAUDE, à travers des correspondances adressées au directeur de l’Immigration et de l’Emigration, Joseph Cianciulli, a demandé que les nommés Jaar Rodolphe, Jhon Joël Joseph, Badio Joseph Felix, Corvington Reynaldo soient interdits de quitter par voies aérienne, maritime et terrestre le territoire National pour des présomptions graves d’assassinat sur le Président de la République Monsieur Jovenel Moïse.

Soulignons que la Police nationale d’Haïti a émis des avis de recherche à l’encontre de Joseph Félix Badio, de John Joël Joseph et de Rodolphe Jaar (Dodof). Les « infractions reprochées » à ces individus sont « assassinat, tentative d’assassinat, vol à main armée », selon les indications de l’avis de recherche de la PNH. Ils sont considérés, par la PNH, comme des individus « dangereux et armés »

Advertisement. Scroll to continue reading.

Assassinat de Jovenel Moïse : la Famille Jaar demande à Rodolphe de se rendre à la justice

En savoir plus:

Asasina Jovenel Moïse: Biwo Nasyonal Etnoloji rezève yon espas pou moun depoze flè ak bouji



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More