Claude Joseph opte pour une entente entre les acteurs politiques – Vant Bèf Info

0 10


Le premier ministre ad intérim, le Dr Claude Joseph opte pour une entente entre les acteurs politiques en vue de combler le vide institutionnel dans lequel est plongé le pays. En conférence de presse ce vendredi 16 juillet 2021, il se dit conscient de son statut de premier ministre de facto et insiste sur un accord politique.

Port-au-Prince, le 16 juillet 2021.- « Je suis un premier ministre de Facto », a lâché Claude Joseph en conférence de presse ce vendredi. Celui qui est aux commandes depuis l’assassinat de Jovenel Moïse reconnaît que la constitution ne fait pas de provision dans le contexte actuel des choses.

Ariel Henry est un premier ministre nommé non encore investi, Joseph Lambert, président du sénat, mais la chambre basse n’existe pas donc il n’y a pas d’assemblée Nationale », a souligné le premier ad intérim qui lui aussi est pour un accord politique entre les acteurs politiques.  » Moi je ne suis membre d’aucun parti politique, a-t-il ajouté.

« J’ai été chargé d’affaires, ministres des affaires étrangères et premier ministre ad intérim, grâce à Jovenel Moïse, a poursuivi Claude Joseph.

Il a profité de cette conférence pour rejeter la thèse selon laquelle il serait l’auteur intellectuel de l’assassinat de Jovenel Moïse comme le prétend le journal colombien, Noticias de Caracol.

 » Ma plus grande priorité est que la famille du président Jovenel Moïse et le peuple haitien trouvent justice « , a conclu le Dr Claude Joseph.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More