Contre le Covid-19, fêter Noël dans la rue est une solution, selon des experts britanniques

0 10


Jo Hale via Getty Images

Des décorations lumineuses de Noël installées dans les rues de Londres, le 22 novembre 2020 (Photo by Jo Hale/Getty Images)

ROYAUME-UNI – Alors que la situation épidémique semble légèrement s’infléchir en Europe, les gouvernements cherchent la parade pour permettre à leurs concitoyens de célébrer les fêtes de fin d’année dans les meilleures conditions possibles et au plus proche de “la normale”.

Au Royaume-Uni, le gouvernement peut compter sur les recommandations de son conseil scientifique, le SAGE, mais aussi sur les travaux de son comité miroir, l’Independent SAGE. Ce conseil indépendant du gouvernement, piloté par David King, ancien conseiller scientifique de Tony Blair et Gordon Brown, s’est formé en mai 2020, alors que le conseil scientifique de Boris Johnson était tancé pour son manque de transparence, la liste des membres du SAGE étant tenue secrète.

Dans un document intitulé “Safer Winter Celebrations and Festivities” publié ce dimanche, l’Independent SAGE émet plusieurs conseils pour les fêtes de fin d’année. Constatant que le coronavirus se transmet particulièrement dans des espaces fermés, ils enjoignent notamment à célébrer Noël via des retrouvailles en ligne, ou de faire la fête dehors, voire dans la rue, relaie le Guardian. 

Membre de ce comité, la scientifique Susan Michie imagine parfaitement des retrouvailles sur le trottoir ou dans des espaces publics, où chacun viendrait avec son verre et pourquoi pas son assiette. ”Être à l’extérieur offre une plus grande sécurité. On pourrait aussi imaginer que les gens se retrouvent en faisant des promenades”, ajoute-t-elle.

Combattre l’isolement

Mais les experts britanniques ne s’arrêtent pas là. Ils encouragent surtout les pouvoirs publics à donner plus de moyens pour ces retrouvailles alternatives. Cela passerait notamment par une piétonnisation de plus de rues, ou même par une aide économique pour le chauffage. De telle façon que les Britanniques pourraient garder leurs fenêtres ouvertes et leur logement ventilé, sans avoir froid. Les scientifiques préconisent par ailleurs de lancer une grande campagne d’information afin de sensibiliser le public aux gestes barrières et aux mesures à respecter en intérieur.

Partant également du principe que les certaines personnes ont le risque d’être encore plus isolées pendant cette période festive, le SAGE Independent encourage les autorités locales à communiquer avec les représentants de leurs communautés afin de s’assurer que tout le monde garde du lien social. 

Ces recommandations interviennent alors que Boris Johnson doit dévoiler ce mardi après-midi son plan de restrictions locales contre le nouveau coronavirus qui remplacera le confinement instauré en Angleterre début décembre et s’appuiera sur le déploiement d’un dépistage de masse. Selon les médias, le dirigeant conservateur annoncera dans l’après-midi devant les députés la réouverture des magasins non essentiels, pubs et restaurants à partir du 3 décembre. 

À voir également sur Le HuffPost: En plein confinement, une fête clandestine en plein Paris a réuni 300 personnes



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More