Coronavirus en France: plus de 100 morts et près de 200 nouvelles réanimations en 24h

0 3


Stephane Mahe / Reuters

Plus de 100 personnes sont mortes et 193 ont été admises en réanimation ces dernières 24 heures en France à cause du coronavirus (Photo d’illustration: à Vannes le 12 octobre).

CORONAVIRUS – Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé l’instauration d’un couvre-feu en Île-de-France et dans huit métropoles, les indicateurs du Covid-19 s’aggravent avec plus de 100 morts et 193 personnes admises en réanimation sur 24 heures, selon des chiffres publiés par Santé publique France ce mercredi 14 octobre.

Le nombre de décès attribuables à l’épidémie est à la hausse avec 104 morts dans les hôpitaux en 24 heures (87 la veille), portant le bilan total des morts depuis le début de l’épidémie à au moins 33.037 personnes.

Les nouvelles admissions en réanimation sont en nette hausse depuis plusieurs jours. Les 193 patients admis sur 24 heures mercredi font suite à 226 patients mardi et 171 lundi. Cet indicateur est particulièrement observé par les autorités qui redoutent un afflux de patients qui engorgeraient les services d’urgence et de soins intensifs.

Le nombre de réanimations en augmentation constante

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation s’élève mercredi à 1664, soit 31 de plus que la veille, précise la base de données en ligne de SpF. La capacité nationale actuelle est d’environ 5000 lits de réanimation.

Le nombre quotidien d’entrées en réanimation était passé sous la barre des 200 malades pour la dernière fois le 21 avril. Le plus haut, à 771 admissions, avait été enregistré le 1er avril, selon les données de SpF.   

Au pic de l’épidémie, début avril, plus de 7000 malades étaient hospitalisés en réanimation, essentiellement ceux qui avaient besoin d’être placés sous respiration artificielle. Ce nombre a ensuite fortement chuté jusqu’à la fin juillet, avant de remonter de façon constante.

À voir également sur Le HuffPost : Emmanuel Macron demande d’appliquer la “règle des 6” lors des réunions privées



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More