Couvre-feu : quels déplacements restent autorisés après 21H00 ?

0 7


Emmanuel Macron l’a décrété mercredi soir, cette interdiction de sortir sera en place dès ce samedi. Mais il reste heureusement quelques bonnes raisons justifiant votre présence à l’extérieur.

8 métropoles et l’IDF. Dès samedi à minuit, un couvre-feu a été mis en place pour limiter les déplacements et réduire le nombre de personnes rencontrées afin de limiter l’épidémie de Coronavirus. Mais pas partout en France. Si toute la région Île-de-France est concernée, seules 8 grandes métropoles sont touchées : Aix-Marseille, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse. Entre 21h et 6 h du matin, il y est désormais interdit de sortir de chez soi.

Toute la Gaule ? Non… Environ 20 millions de Français ne peuvent désormais plus sortir à la nuit tombée. Mais le président l’a dit lui-même : « Certains déplacements resteront autorisés ». Comme pendant le confinement, il existe donc une attestation de dérogation au couvre-feu pour 5 situations spéciales :

1. Les urgences médicales : aller à l’hôpital, la pharmacie de garde, ou aider un proche…
2. Les voyages en transport en commun : si un car ou train arrive après 21h, ou part avant 6h, votre billet servira de dérogation.
3. L’aide à un proche : vous pouvez porter secours ou assistance à une personne souffrante ou dans le besoin.
4. Le travail : vous pouvez vous rendre à votre travail si celui-ci est en horaires décalés ou comporte des déplacements de nuit. Notez que les sportifs professionnels ont ainsi le droit d’aller s’entraîner de nuit.
5. Les balades des animaux : même si votre chien devra se limiter aux rues proches de votre domicile.

Le retour de l’attestation. Pour toutes ces situations-là, une attestation – à imprimer ou en version smartphone – autorise donc un déplacement d’une durée maximale d’une heure. Pour les déplacements professionnels, récurrents ou plus longs, une autre version doit être demandée à votre employeur. Les policiers devraient aussi tolérer les tickets de cinéma ou places de spectacle comme justificatifs de bonne foi, si vous rentrez chez vous après une séance. Dans tous les autres cas, les contrevenants à ce couvre-feu s’exposent à une amende de 135 €, et 1500 € en cas de récidive.

Télécharger ces attestations (dès vendredi soir)sur le site du gouvernement ou téléphonez au 0 800 130 000.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘2281520862105623’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More