Covid-19: Castex annonce la réouverture (timide) des universités aux 1res années

0 4


LOIC VENANCE / AFP

Les universités rouvriront timidement aux premières années à partir du 25 janvier (photo d’illustration prise le 15 décembre à la Roche-sur-Yon)

POLITIQUE – Les étudiants de première année à l’université pourront reprendre par demi-groupes les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier, a annoncé Jean Castex ce jeudi 14 janvier lors d’une nouvelle conférence de presse dédiée à la lutte contre le Covid-19.

Cette mesure s’étendra ensuite, “si la situation sanitaire le permet, aux étudiants des autres niveaux”, a ajouté le Premier ministre, en exprimant la “préoccupation” du gouvernement face au “profond sentiment d’isolement, mais aussi les vraies difficultés pédagogiques” des étudiants.

“Nous avons pleinement conscience du découragement des étudiants, notamment ceux qui vivent seuls”, a expliqué de son côté la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal en parlant de ce premier allégement comme d’une ”étape” avant de pouvoir “intégrer davantage d’étudiants” en présentiel à l’université.

“Reprise échelonnée” à l’horizon

Jean Castex a précisé qu’il recevrait dès le lendemain la communauté universitaire et les organisations syndicales étudiantes “pour préciser les conditions et les modalités des évolutions d’un retour progressif en présentiel”.

“Dès demain, (…) nous allons construire les conditions permettant cette reprise échelonnée des enseignements dans le supérieur. Des protocoles d’accord devront prévenir le brassage des étudiants, garantir les règles de distanciation, ils devront éviter que les étudiants restent sur site pour les pauses méridiennes”, a souligné Frédérique Vidal.

Elle a par ailleurs expliqué qu’“en lien avec les équipes du ministère des Solidarités et de la Santé, des dépistages individuels ou collectifs seront déployés, des tests antigéniques seront mis à la disposition des services de santé universitaire et tout ceci sera fait en partenariat étroit avec les rectorats et les autorités de santé pour nous permettre de surveiller l’évolution de l’épidémie dans les établissements”. 

Frédérique Vidal a souhaité que “le second semestre puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles, en attendant que la campagne de vaccination nous permette de retrouver une vie normale sur les campus universitaires, dans les écoles et les établissements d’enseignement supérieur”. “Il en va de l’avenir de notre jeunesse”, a-t-elle assuré.

“Nous sommes mobilisés afin d’accompagner au mieux les 2,7 millions d’étudiants qui sont l’avenir de notre pays. De nombreux dispositifs ont été mis en place pour soutenir financièrement les étudiants depuis le premier jour de la crise sanitaire, nous poursuivrons ses efforts mais nous savons qu’ils ne sont pas suffisants”, a-t-elle reconnu.

À voir également sur le HuffPost: Castex annonce un couvre-feu national à 18h dès samedi



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More