Covid-19: les nouveaux cas en 24 heures dépassent les 30.000 pour la première fois

0 4


LUCAS BARIOULET via Getty Images

Du personnel médical transporte un patient atteint du Covid-19 à l’hôpital Lariboisière le 14 octobre 2020 (Photo by LUCAS BARIOULET/AFP via Getty Images)

CORONAVIRUS – Des chiffres pour le moins inquiétants. Les indicateurs du Covid-19 se sont encore aggravés ce jeudi 15 octobre avec plus de 30.000 nouveaux cas de contamination en 24 heures, un nombre record, et des admissions quotidiennes en réanimation qui continuent d’augmenter, selon les chiffres de Santé publique France.

Le nombre de cas confirmés s’élève à 30.621, précise le site de l’agence sanitaire: une première depuis le lancement des tests de dépistage à grande échelle. Le cap des 20.000 cas avait été franchi le 9 octobre seulement.

Le taux de positivité des tests (la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées) connaît une hausse continue, à 12.6% (12.2% mercredi).

Le nombre de décès attribuables à la maladie s’élève à 88 pour la journée de jeudi (104 la veille), portant le bilan total des décès depuis le début de l’épidémie à 33.125.

Nette hausse en réanimation

Depuis plusieurs jours, les nouvelles admissions dans les services de réanimation des hôpitaux marquent une nette hausse: 171 patients lundi, 226 mardi, 193 mercredi et 219 jeudi, selon la base de données de SpF. Cet indicateur est l’un des plus surveillé par les autorités, qui redoutent un engorgement des services d’urgence et de soins intensifs.

Le nombre de malades du Covid-19 actuellement hospitalisés en réanimation s’établit, lui, à 1741, soit 77 de plus que la veille. Le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé jeudi que la France disposait de 5800 lits de réanimation.

Le nombre quotidien d’entrées en réanimation était passé sous la barre des 200 malades pour la dernière fois le 21 avril dernier. Le plus haut s’élevait à 771 admissions, le 1er avril, selon SpF.

Au pic de l’épidémie, début avril, plus de 7000 malades étaient hospitalisés en réanimation, puis le nombre a fortement chuté jusqu’à fin juillet. Depuis, il remonte de manière régulière.

À voir également sur Le HuffPost: Covid-19: Pour cette experte de l’OMS, les divisions politiques et scientifiques renforcent la pandémie



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More