Dans les Alpes-Maritimes, le masque ne sera plus obligatoire sur les plages

0 7


VALERY HACHE / AFP

Une patrouille de police sur la plage à Nice, le 22 mai 2020.

COVID-19 – À partir du mardi 4 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire sur les plages, le littoral et dans les espaces verts des Alpes-Maritimes.

Dans un courrier qu’a pu consulter France 3 Côte d’Azur ce samedi 1er mai, le préfet du département indique qu’”à compter du 4 mai, il ne sera plus obligatoire de porter le masque dans les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) et du littoral (plages) et aux bords de plans d’eau (étangs, lacs et pièces d’eau des bases de loisirs)”.

Cette décision est motivée par le taux d’incidence actuel dans les Alpes-Maritimes, qui est de 157 pour 100.000 habitants, tandis que le taux de positivité est lui de 4,7%. “La diminution continue des hospitalisations conventionnelles pour les patients atteints du Covid-19”, est aussi mise en avant par le préfet.

Dans un article pour Le HuffPost, le physicien et chercheur au CNRS Bruno Andreotti expliquait que “sans masque en extérieur, il faut éviter les situations où le risque s’accumule, c’est-à-dire des personnes statiques, dans le sillage l’un de l’autre, à moins de 2,5 mètres, dans une zone peu ventée”. Dans ces situations, le masque est fortement recommandé. Mais seul dans la rue ou sur la plage, ou accompagné de quelques personnes bien espacées en randonnée par exemple, le risque d’an infection au Covid-19 est très faible.

À voir également sur Le HuffPostCovid-19: le port du masque assoupli pour les vaccinés aux États-Unis



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More