DCPJ : Nenel Cassy a-t-il peur de la justice?

0 6


Me André Michel a déclaré que la convocation de l’ex-sénateur Nenel Cassy par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) n’est pas conforme aux lois haïtiennes.

Lors d’une conférence de presse tenue, ce jeudi 25 février 2021, les dirigeants de l’opposition se sont prononcés sur plusieurs sujets dominant l’actualité politique du pays. La convocation émise par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) à l’endroit de Nenel Cassy, a été l’un des sujets évoqués par l’avocat dr ce dernier, Me André Michel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



D’après les déclarations de Me André Michel, également fervent opposant du pouvoir en place, la convocation de Nenel Cassy n’en est pas une puisqu’elle n’est pas conforme aux lois haïtiennes. En effet, Me André Michel a expliqué qu’il manquait certains éléments à la convocation. Il a fait comprendre que dans la convocation de l’ex-sénateur Nenel Cassy, il n’y a aucune autorisation du parquet ou du cupboard d’instruction ; aucun file évoqué et aucun rappel sur le fait que ce dernier ait eu un avocat avec lui lors de sa présentation à la DCPJ. De plus, Me André Michel dit ignorer à quel titre son shopper devrait se présenter à la DCPJ. « Est-ce en tant que témoin, victime, prévenu ou inculpé ? », se questionne-t-il.

Devant ces faits, Me André Michel a fait savoir qu’une lettre a été déposée à la DCPJ afin de recueillir plus d’informations à ce sujet. Faute de quoi, l’ex-sénateur Nenel Cassy ne se présentera pas à la convocation dite non conforme de la DCPJ.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More