Déby règne à N’Djamena, Alhabo appelle au boycott

0 4

Idriss Déby

Le 11 avril prochain, les Tchadiens sont appelés à élire leur futur Président. Dans la capitale N’Djamena, rares sont les affiches des autres candidats. Le maréchal Idriss Deby Itno, qui brigue un 6ème mandat controversé, est partout sur les panneaux et les murs de la ville. Ses soutiens, qui s’organisent en bureaux, sont plus que jamais mobilisés. Le secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD), Mahamat Ahmad Alhabo, a appelé, dans une vidéo, les électeurs à boycotter et à ne pas voter le jour du scrutin.

C’est un pléonasme de dire que le maréchal Idriss Deby Itno est le grandissime favori pour les élections présidentielles au Tchad, le 11 avril prochain. « Il aime les jeunes, il aime la démocratie. Tout simplement, il veut l’avenir de notre pays. C’est pour ça qu’on aime notre Président. Inchallah, au premier tour, nous allons gagner avec 100% », déclare Amine Mahamat Faki Abbo, membre d’un bureau de soutien au Mouvement patriotique du salut, le parti au pouvoir.

Cette omniprésence du candidat Idriss Deby Itno n’est pas du goût de tous. « Je crois qu’il est en practice d’étouffer les autres candidats ici à N’Djamena. Parce que, quand vous avez à peu près 700 bureaux de soutien sur N’Djamena, je me demande que peut faire un autre candidat face à ça et le MPS, qui est une machine avec près de 100 partis alliés », s’inquiète Dieudonné Djonabaye, le président de la Haute Autorité des Médias (HAMA).

Le secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD), Mahamat Ahmad Alhabo, a appelé dans une vidéo les électeurs à boycotter et à ne pas voter le jour du scrutin électoral du 11 avril 2021. Il a toutefois préconisé de retirer la carte d’électeur, afin d’éviter que d’autres personnes ne s’en servent pour voter. « Restez chez vous », a exhorté Mahamat Ahmad Alhabo, qui a dénoncé des propos du candidat Idriss Deby, tenus lors de conferences en province.

« Depuis que Deby a pris le pouvoir, le pays a eu beaucoup d’argent (or, pétrole…). Si on avait un bon Président, le Tchad serait comme le Koweït, le Qatar (…). Aujourd’hui à N’Djamena, il n’y a pas d’eau, pas d’électricité », a expliqué Mahamat Ahmad Alhabo. Dans son message vidéo, le secrétaire général du PLD a relevé que le Tchad est n°1 dans le fake et dernier dans les classements, notamment dans le sport.

Le candidat Idriss Deby a réagi aux appels au boycott de la Présidentielle, jeudi, au cours d’un assembly à Bongor où il a déclaré : « tous ceux qui voudraient d’une manière ou d’une autre empêcher les tchadiens d’aller voter le 11 avril me verront devant eux ».

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More