Des entreprises du secteur privé invitent le gouvernement à un dialogue autour de l’affichage des prix

0 5


Les Associations et les Chambres de Commerce du secteur privé formel en Haïti disent apprendre avec stupéfaction les actions, menaces et les propos diffamatoires du ministre du commerce qui ont eu des conséquences fâcheuses pour des entreprises dans le pays. Tout en condamnant ces actes, elles appellent le gouvernement à un dialogue constructif afin disent-elles d’établir les règles et procédures à appliquer en matière de contrôle d’affichage des prix, lit-on dans une note datée du mercredi 14 octobre 2020.

Port-au Prince, le 14 octobre 2020.- Dans cette note, les Associations et les entreprises du secteur privé formel disent renouveler leur engagement sur le respect de l’affichage des prix convenu dans le mémorandum du 22 septembre 2020.

Elles rappellent également que l’article 1 dudit mémorandum d’accord fixe les conditions d’application de son application, notamment la stabilisation du taux de change de façon raisonnable et prévisible.

Les événements qui se sont produits mardi (à Canez construction NDLR) n’ont pas pris en compte des complexités administratives et logistiques qui découlent, des variations quotidiennes du taux de change et ainsi le mécanisme de fixation des prix, se plaignent ces Associations.

Elles appellent le gouvernement à un dialogue constructif sur les règles et les mesures claires à appliquer relatives à l’affichage des prix et renouvellent leur solidarité envers leurs membres victimes des événements de mardi à Canez Construction.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More