Des partis politiques dénoncent l’assassinat du chef de sécurité de Youri Latortue

0 30


Des responsables d’une dizaine de partis politiques de l’opposition dénoncent l’assassinat du chef de sécurité de l’ancien sénateur Youri Latortue, lundi soir à Delmas 64. « C’est un acte qui montre à quel point est élevé le climat d’insécurité en Haiti » C’est la position de ces partis politiques dont la Fusion, OPL, INITE et VERITE.

Port-au-Prince, le 13 octobre 2020.- Dans une note de dénonciation, en date du 12 octobre 2020, des partis politiques rappellent l’assassinat de Me Monferrier Dorval, de Gregory Saint Hilaire dans des conditions n’ont encore élucidées.

‘Personne ne sait qui sera la prochaine victime », lamentent les responsables de ces partis politiques.

Ils précisent que les commanditaires de ces actes criminels ne pourront pas tuer tout le monde. Cette attaque qui a coûté la vie à l’agent de sécurité de Youri Latortue est un signe qui montre que les membres de ‘l’opposition sont tous ciblés. Loin de se décourager, ils expliquent que ces attaques ne font qu’augmenter leur détermination pour changer les modèles de dirigeants du Pays.

Ils réaffirment leur position à ne pas prendre part aux élections dans les conditions sécuritaires dans lesquelles évolue le pays. Ces responsables en ont profité pour présenter leurs sympathies aux membres de la population victimes des actes d’insécurités dans le pays.

Parmi les partis politiques signataires de cette note ont peut citer : La Fusion des Sociaux-démocrates, l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), VÉRITÉ, INITE, entre autres.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More