Des pictures fascinantes révèlent à quoi ressemblent les larmes au microscope

0 3

Prouvant que toutes les larmes ne se ressemblent pas, Maurice Mikkers présente leurs belles variantes au microscope. 

Le photographe néerlandais a réuni ses amis et a passé une soirée à faire une expérience, en leur demandant de «choisir une façon dont ils aimeraient pleurer». Les individuals pouvaient choisir de couper des oignons, de manger des piments forts, de pleurer avec un éventail d’émotions (comme le bonheur et la tristesse). Mikkers a ensuite capturé chaque larme versée avec une micropipette et les a disposées sur une lame. Les résultats sont une imaginative and prescient fascinante de la construction scientifique des pleurs.

Il existe trois sorts de larmes de base: basales, d’émotion et réflexes.

Les larmes basales maintiennent l’œil lubrifié, tandis que les larmes réflexes sont déclenchées par des irritants tels que les allergic reactions. Les larmes qui viennent des émotions, qui sont peut-être les plus connues, sont liées à une émotion profonde, comme lorsque vous pleurez pendant un movie triste. Elles sont toutes composées d’ingrédients tels que des huiles, des anticorps et des enzymes qui sont en suspension dans l’eau salée.

Les photographies de Mikkers révèlent une distinction visuelle entre les sorts de larmes. Couper un oignon donne un résultat différent de celui produit par le rire ou le chagrin – leurs compositions cristallisés varient en densité et en motif. 

Mais malgré l’origine, chaque picture dévoile des détails incroyablement complexes qui imitent des éléments de la nature, comme des aiguilles de pin, des flocons de neige et des feuilles d’arbres. Ces révélations intrigantes sont un rappel fantastique de notre connexion intime avec cette Terre.

larmes au microscope

Larme basale

Larme réflexe

larmes au microscope

Larme d’émotion

Larme basale

larmes au microscope

Larme d’émotion

Larme d’émotion

Larme d’émotion

larmes au microscope

Larme d’émotion

Larme réflexe

Larme réflexe

Larme réflexe

Maurice Mikkers: Site Web  | Moyen

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More