Didier Raoult appelle à se poser certaines questions (vidéo)

0 7


Le professeur Didier Raoult


Alors qu’il était l’invité de Jean-Marc Morandini sur CNews, le professeur Didier Raoult, évoquant le traitement du Coronavirus à l’hydroxychloroquine, a dit son étonnement face ce qu’il considère comme une grosse escroquerie, appelant les populations à se poser certaines questions.

« Il y a une dramatisation qui ne correspond pas aux risques évoqués… Vous avez assisté à la plus grande escroquerie que je n’ai jamais vue de ma vie, avec la toxicité de l’hydroxychloroquine. Vous l’avez vu, ça. Et ça devrait vous amener à vous poser la question de savoir : mais attendez, est-ce qu’on me ment, ou est-ce qu’il n’y a que là-dessus, qu’on me roule dans la farine ? Et je suis sidéré qu’on ne se la pose pas » »

Didier Raoult insiste : « Cela n’est jamais arrivé. Je dis bien jamais. Il y a des gens qui ont essayé de faire croire et qui ont réussi à faire croire à des gouvernements et à l’OMS, qu’un médicament qui a 70 ans, qui est l’un des deux médicaments les plus prescrits de l’humanité tuait 10% des gens à qui on le donnait… Si vous me demandez comment on peut expliquer ça, je n’en sais rien. Je ne peux pas le comprendre. Et je ne comprends pas pourquoi, ça, vous l’avez effacé de vos tableurs ».

« Vous devriez vous poser la question : est-ce que vous avez cru à cette histoire de la toxicité de l’hydroxychloroquine ? Est-ce que vous avez vraiment cru que c’est possible, qu’un médicament aussi connu que ça puisse être toxique à ce point ? Et comment, un journal comme Le Lancet a pu laisser passer une chose pareille. C’est quelque chose qui doit nous amener à réfléchir sur l’état de notre société, qu’on peut berner à un point incroyable et qui est si facile à berner qu’elle a oublié, cinq minutes après, qu’elle a été berné de manière absolument incroyable », s’est désolé Didier Raoult qui insiste que l’hydroxychloroquine marche contre le Coronavirus..



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More