Dolapo Badmus et Abayomi Shogunle rétrogradé

0 3



La promesse du Président Muhammadu Buhari de reformer les forces de l’ordre au Nigeria commence déjà à se faire sentir. La police nigériane aurait licencié et rétrogradé certains officiers de la brigade spéciale de lutte contre les vols (SARS) dissoute. Des policiers populaires, Dolapo Badmus et Abayomi Shogunle, ont également été touchés par la décision.

Dolapo Badmus, qui est un ancien agent des relations publiques de la police, et Abayomi Shogunle, un ancien chef de l’unité de réponse rapide aux plaintes du public contre la police, ont été recommandés pour la rétrogradation. En revanche, la nouvelle de leur rétrogradation a suscité des réactions sur les réseaux sociaux, alors que les internautes se sont tournés vers la plateforme de micro-blogging, Twitter, pour les mettre en pièces.

Sodiq Tade a tweeté: « Yomi Shogunle viendrait en toute confiance ici pour se moquer des Nigérians, parce qu’ils souffrent de la brutalité policière. Bon à savoir qu’il a été licencié avec la dame Dolapo Badmus ». « Dolapo Badmus ? C’était attendu depuis longtemps. Je ne suis pas surpris. J’ai entendu beaucoup de trucs désagréables sur son #EndSARS », a écrit Bimbocash.

« Savez-vous à quel point vous devez être merdique, stupide et ennuyeux pour que les Nigérians célèbrent vos mauvais moments, c’est pour vous dire à quel point Dolapo Badmus et Yomi Shogunle sont mauvais ! Qu’il s’agisse de licenciement ou de rétrogradation, je suis heureux que ces gens lâches soufrent ce moment », a renchéri Tundee Leniyan, qui semble très amère de la violence policière au Nigeria.

Par ailleurs, la police nigériane a sanctionné 37 anciens membres de la brigade spéciale anti-vols (SARS) dissoute. La Commission des services de police (CPS) devrait ordonner la poursuite de 24 autres ex-agents du SARS pour divers actes d’inconduite.

Les noms et numéros de service des personnes licenciées et rétrogradées ont été rendus publics samedi. Parmi les réprimandés et rétrogradés figurent Abayomi Shogunle et Dolapo Badmus.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More