Euro: ces supporters de France-Hongrie ont confondu Budapest et Bucarest

0 4


TIBOR ILLYES via Pool via REUTERS

Le match France-Hongrie, le 19 juin 2021 à Budapest

EURO – Le match qui doit opposer, ce mercredi 23 juin, la France au Portugal dans le cadre de l’Euro de football, a un goût particulier pour ces six supporters français. La radio RMC se fait l’écho d’une mésaventure assez inédite arrivée à un groupe de fans du ballon du rond.

Munis de tickets pour aller voir le match qui a opposé la France à la Hongrie le week-end dernier, ils ont pris des billets d’avion pour Bucarest, en Roumanie. Une terrible erreur alors que la rencontre se déroulait à Budapest, en Hongrie donc. 

Sur place, ils ne réalisent pas tout de suite leur méprise d’autant que lors de leur arrivée, ils se retrouvent face à des supporters Ukrainiens drapées de noir et jaune, venus soutenir leur équipe en amont de sa rencontre face à l’Autriche. Les supporters Hongrois ont pourtant pour habitude de se parer de rouge et noir, mais rien n’y a fait.

“Depuis l’aéroport, nous avons suivi des groupes de supporters. Je pensais qu’il y avait des supporters hongrois qui allaient aussi au match. Nous les avons suivis. On s’est dit que s’il y avait des Hongrois, ils connaissaient bien le chemin du stade et il ne fallait plus s’inquiéter. Nous n’avons jamais pensé qu’ils étaient Ukrainiens. Maintenant, je me rends compte que nous ne pouvions même pas le comprendre. Nous ne connaissons pas non plus le hongrois, et nous ne connaissons ni l’ukrainien, ni le russe”, raconte l’un des Français un peu perdus, qui concède qu’il va falloir renforcer ses connaissances géographiques en matière d’Europe. 

Comme le précise RMC, dans cette mésaventure, les supporters tricolores n’ont peut-être pas tout perdu. Si la France emporte son match face au Portugal, et se qualifie pour les huitièmes de finale de l’Euro, le prochain match des bleus se jouera à Bucarest. Ce n’est qu’après la rencontre de ce mercredi soir que les six Français aviseront de la suite de leur voyage. 

À voir également sur Le HuffPost: Marine Le Pen veut “laisser le sport en dehors de la politique” tout en faisant régulièrement l’inverse



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More