“Girls Take Over” : Séphora, 17 ans, à la tête de l’ambassade du Canada en Haïti pour 24 heures

0 8


À l’initiative de l’Organisation Plan International, la campagne mondiale « Girls take over » (Passer le pouvoir aux filles) vise à promouvoir la capacité des jeunes filles. En ce sens, la jeune Séphora, occupe pour 24 h, le poste d’ambassadrice du Canada en Haïti et annonce un partenariat avec festi-graffiti.

Dans un point de presse donné ce jeudi, à Pacot, devant le portrait de Toto Bissainte dessiné sur un mur, l’ambassadrice a mis l’accent sur le cyberharcèlement. « C’est un problème majeur auquel font face les filles à travers le monde et qui est de plus en plus fréquent en Haïti », a fait remarquer Séphora.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Des discours haineux, sexistes, sur des plateformes en ligne via internet se sont révélés être des espaces de marginalisation, d’intimidation et de diffamation de toute sorte », a déploré l’ambassadrice, tout en appelant les jeunes et les autres citoyens à faire preuve de sollicitude et de respect et à être plus solidaires.

L’ambassadeur du Canada en Haïti, Stuart Savage, a souligné l’implication de Séphora dans sa communauté malgré son jeune âge. Elle fait partie des jeunes médias de Frères, une organisation qui œuvre dans la sensibilisation à travers la technologie, aux dires de M. Savage.

« Le Canada continue d’être fier d’offrir son leadership pour la reconnaissance et la protection des droits des femmes et des filles », a fait savoir le diplomate. « Elles sont capables d’organiser leurs droits et leurs propres potentiels. Elles peuvent devenir des agents de changement et peuvent changer le monde », croit l’ambassadeur Stuart Savage.

Du 3 au 13 décembre 2020, la 5e édition de festi-graffiti se déroulera autour du thème « Génération street art : se mobiliser pour le climat ». Jean Widler Pierresaint, coordonnateur de l’événement, croit qu’aider les filles à réussir devrait être la responsabilité de tous. « Si nous n’investissons que pour les garçons, nous investissons pour la moitié du potentiel d’Haïti ».

La campagne « Girls take over » a été lancée dans le cadre de la journée internationale de la fille célébrée le 11 octobre de chaque année. Des jeunes de plus de 70 pays à travers le monde, ont, comme Séphora, la possibilité d’occuper une haute fonction de leadership.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More