Jean Emmanuel Jacquet prend les rênes du Ministère de la Culture et de la Communication – JUNO7

0 5


Jean Emmanuel Jacquet installé dans ses fonctions de  Ministre de la Culture et de la Communication

Le ministre de la planification et de la coopération externe, Desras Simon Dieuseul, a procédé, ce mercredi 21 juillet, à l’installation de l’ancien directeur de la DNL, Jean Emmanuel Jacquet,  dans sa nouvelle fonction de ministre de la culture et de la communication.

Cette cérémonie qui s’est déroulée au local dudit ministère a réuni plusieurs artistes, cadres du ministère et personnalités politiques dont le ministre sortant Pradel Henriquez et le secrétaire d’État à la communication, Frantz Exantus, faisant office de Maître de Cérémonie.

Le  ministre sortant Pradel Henriquez,  installé à ce poste le 11 mars 2020, a présenté le bilan de sa gestion qui, dit il, a été une réussite, quoique marqué par la crise Sanitaire liée à la Covid-19. A son successeur, Pradel Henriquez a déclaré que la tâche qui l’attend est loin d’être facile. “Tu auras du pain sur la planche mais tu sais que tu peux totalement compter sur moi”, a déclaré Pradel Henriquez faisant référence aux funérailles du président Jovenel Moïse qui doivent avoir lieu, dans 24 heures.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’ancien directeur de la DNL, dans son discours de prise de fonction, a affirmé sa volonté de faire de la culture un vecteur d’harmonie et du vivre-ensemble. “En tant que ministre de la Culture et de la Communication, mes actions ont une double portée comme sa dénomination le dit clairement : développement culturel et dynamisation de la communication gouvernementale. Ma vision globale est donc d’articuler la culture comme vecteur d’harmonie et du vivre-ensemble, pour mieux répondre à ces deux exigences.”

Afin de matérialiser cette vision, le ministre Jacquet promet d’orienter les actions de son ministère autour de quatre axes. “Les actions du Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) seront articulées autour de quatre (4) grands axes : Premièrement, la Valorisation et la mise en industrie du patrimoine immatériel ; deuxièmement, l’Appui à la création et au développement des entreprises créatives locales, dans le cadre d’une démarche axée sur la promotion de l’économie sociale et solidaire ; troisièmement, le Renforcement institutionnel et la structuration du secteur culturel ; enfin, la redynamisation et l’implémentation de nouvelles stratégies de la communication gouvernementale.”

Et de poursuivre : “Ainsi, mon plan d’action va se résumer : Dans un premier temps, en la Modernisation et la commercialisation des fêtes traditionnelles (patronales, carnavals, Gédé, etc.) et du savoir-faire populaire, à travers des événements (foires, festivals, expositions, concerts, etc.) organisés par des opérateurs du secteur privé et du secteur associatif, au niveau des régions et au niveau local avec le soutien des pouvoirs locaux et la subvention conditionnée du pouvoir central.

Dans un deuxième temps, en la Dynamisation du marché du livre et de l’édition à travers un appui soutenu aux organisateurs de foires, de salons et d’autres événements autour du livre.
Dans un troisième temps, en la Dynamisation du marché de l’artisanat et de la mode à travers un appui soutenu aux organisateurs de foires, de salons et de spectacles.”

Advertisement. Scroll to continue reading.

Jean Emmanuel Jacquet prend les rênes du Ministère de la Culture et de la Communication

En savoir plus:

5 policiers pour assurer la sécurité de Jean-Charles Moïse après sa demande



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More