Jerry Tardieu préconise une médiation indirecte

0 8


Le président du parti « An Avan » plaide pour une médiation indirecte devant aboutir au départ du président Jovenel Moise. C’est du moins, un des points que Jerry Tardieu dit avoir exposé lors de la rencontre avec les émissaires de l’OEA.

Port-au-Prince, le 10 Juin 2021 :-Après avoir rencontré le chef de l’Etat, les émissaires de l’OEA se sont entretenus par la suite avec des membres de l’opposition. Parmi eux, le président du parti «An Avan » Jerry Tardieu qui, d’entrée de jeu, s’est montré satisfait de cette importante rencontre.

« La réunion s’est déroulée dans une ambiance bon enfant », a fait savoir l’ancien député. Une réunion au cours de laquelle l’homme politique dit avoir exposé la vérité toute crue sur ce qui se passe dans le pays. L’occasion aussi pour Jerry Tardieu de partager avec la délégation étrangère une proposition d’accord de sortie de crise dont il est l’un des signataires.

En substance, l’ex parlementaire dit avoir plaidé pour une médiation indirecte devant aboutir au départ du président Jovenel Moise. Et sans langue de bois, le responsable du parti An Avan se dit prêt à dialoguer avec toutes les chapelles politiques sauf le président Jovenel Moïse.
« Il n’en est pas question », persiste et signe Jerry Tardieu.

Ainsi, entre étonnement et acquiescement, les émissaires de l’OEA ont pris note de la réalité haïtienne. Jerry Tardieu souhaite tout simplement, après cette rencontre, que ces diplomates étrangers rapportent à la lettre à Washington tout ce qu’ils ont appris des membres de l’opposition en Haïti.

Vant Bèf Info(VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More