JO paralympique de Tokyo 2021: Cette nageuse abandonne faute d’accompagnateurs

0 3


JEUX PARALYMPIQUES -“Je suis en colère, je suis déçue, mais surtout, je suis triste de ne pas représenter mon pays”, a déploré sur ses réseaux sociaux la nageuse malentendante et malvoyante Becca Meyers. En l’absence de son accompagnatrice personnelle aux Jeux Olympiques de Tokyo, la sportive six fois médaillée olympique, a préféré se retirer de la compétition.

Le Comité Olympique des États-Unis a jugé “non essentiel” que la mère de Becca Meyers, qui est aussi son accompagnatrice personnelle, puisse l’assister et la soutenir aux Jeux de Tokyo.

Dans un long communiqué publié le 20 juillet sur ses réseaux sociaux, la nageuse raconte son désarroi face à la situation. “Un seul accompagnateur pour 34 nageurs paralympiques, dont neuf malvoyants”, bien trop insuffisant pour la sportive. La nageuse avait pourtant multiplié les demandes auprès du Comité pour que sa mère puisse l’accompagner.

À cause du Covid, “il y a maintenant des limitations du personnel jugé non essentiel”, regrette la jeune femme. Pourtant, selon elle, “un accompagnateur de confiance est essentiel pour concourir.”

Et elle parle en connaissance de cause. Aux jeux de Rio de Janeiro en 2016, la jeune femme avait déjà vécu une expérience traumatisante. Elle s’était retrouvée seule perdue dans un bâtiment, sans accompagnateur, et ne trouvait plus la salle à manger. Elle s’est jurée depuis ce jour qu’elle ne se mettrait plus jamais dans cette situation.

Une vague de soutien

“Alors, en 2021, pourquoi en tant que personne handicapée, je me bats toujours pour mes droits?”, interroge l’athlète dans son communiqué. “Je parle pour les générations futures d’athlètes paralympiques dans l’espoir qu’ils n’auront jamais à ressentir la douleur que j’ai vécue. Trop c’est trop.”

Suite à son témoignage, la jeune femme a reçu une vague de soutien de la part des supporters, et même de certains politiques. Lors d’une audience de la commission sénatoriale de la santé, de l’éducation, du travail et des retraites mardi 20 juillet, la sénatrice Maggie Hassan a dénoncé l’échec de la commission à accueillir pleinement Meyers et d’autres athlètes handicapés.

Cette nageuse paralympique malentendante et malvoyante obligée d’abandonner les JO car elle ne peut pas être accompagnée par son accompagnatrice

“C’est un scandale et une situation évitable qui n’aurait jamais dû arriver à ce point”, a-t-elle déclaré, appelant le Comité olympique et paralympique américain à résoudre immédiatement le problème et à garantir que tous les athlètes puissent concourir en toute sécurité et de manière égale.

À voir également sur Le HuffPost: “L’Odyssée des Jeux olympiques” sur France 3, un documentaire qui retrace l’histoire des JO



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More