Julian Alaphilippe tombe violemment sur le Tour des Flandres 2020

0 4


Capture d’écran Eurosport

À 35 kilomètres de l’arrivée du Tour des Flandres 2020, Julian Alaphilippe a touché la roue d’une moto à pleine vitesse et est tombé alors qu’il était en tête de la dernière grande classique de la saison.

CYCLISME – Jusque là, tout se déroulait à la perfection. Ce dimanche 18 octobre, Julian Alaphilippe disputait en Belgique le Tour des Flandres 2020, dernier “monument” de la saison cycliste.

Et dans son beau maillot de champion du monde, le coureur de la Deceuninck-Quick Step était en tête à 35 kilomètres de l’arrivée, en compagnie des deux autres favoris de la course, Mathieu Van der Poel et Wout van Aert. 

Mais alors que les trois patrons de la saison creusaient un écart conséquent -et même déterminant sur le peloton-, le Français a manqué d’attention pendant un instant, percutant avec sa roue avant une moto de dépannage. 

À pleine vitesse sur le plat, alors qu’il semblait vouloir porter la main à son col pour parler dans son oreillette, l’ancien maillot jaune sur le Tour de France a fait une chute particulièrement impressionnante, laissant filer ses deux rivaux vers la victoire finale. 

Une trentaine de kilomètres plus loin, c’est en effet le Néerlandais Mathieu Van der Poel, petit fils du champion français Raymond Poulidor, qui s’imposait devant Wout van Aert au sprint. 

Capture d’écran Eurosport

À 35 kilomètres de l’arrivée du “Ronde” 2020, Julian Alaphilippe a heurté une moto et s’est retrouvé à terre.

Capture d’écran Eurosport

À 35 kilomètres de l’arrivée du “Ronde” 2020, Julian Alaphilippe a heurté une moto et s’est retrouvé à terre.

Hurlant de douleur au passage de la moto caméra, Julian Alaphilippe s’est péniblement assis, accompagné par plusieurs membres de l’organisation. Se tenant le coude et portant des tâches de sang sur son maillot arc-en-ciel, il a évidemment été contraint à l’abandon pour ce qui faisait figure de dernière course de sa saison. 

Dans une saison très perturbée par l’épidémie de coronavirus, ce Tour des Flandres était effectivement la dernière grande course d’un jour de l’année 2020, du fait de l’annulation de Paris-Roubaix, qui devait se courir dimanche prochain. Au calendrier, il ne reste plus que le Giro d’Italia, qui entame sa dernière semaine, et la Vuelta, qui s’élancera mardi en Espagne. 

Ce dimanche en fin d’après-midi, l’équipe belge de Julian Alaphilippe a annoncé qu’il s’était fracturé le poignet et qu’il serait opéré ce lundi. “Les radiographies ont montré des fractures des métacarpes 2 et 4 de sa main droite”, précise la Deceuninck-Quick Step dans un communiqué. 

“J’ai été un peu surpris par la moto: elle allait de gauche à droite pour s’abriter du vent. Elle allait aussi à vitesse réduite”, a décrit Mathieu Van der Poel après sa victoire, lui qui menait le trio au moment de la collision. “Je pense qu’Alaphilippe l’a vue trop tard, l’a touchée avec son guidon et a chuté assez gravement.” 

À voir également sur le HuffPost: Le dimanche de Pâques confiné de Julian Alaphilippe est très animé



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More