Justice: Trêve des greffiers haïtiens après 3 mois de grève

0 3


L’Association Nationale des Greffiers (ANAGH), observe un trève après près de 3 mois de grève pour forcer le gouvernement à satisfaire les revendications des greffiers.Intervenant sur les ondes de la radio Caraïbes ce matin, le président de cette structure judiciaire, Martin Aîné demande aux greffiers des 18 juridictions du pays à reprendre travail.

Port-au-Prince, le 14 octobre 2020. Après plusieurs rencontres avec les dirigeants de l’office de la protection du Citoyen (OPC) et du ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP), entre autres, l’association nationale des greffiers dit observer une trève en réponse à la grève entamée depuis le 28 juillet 2020.

C’est du moins ce qu’a confirmé le mercredi 14 octobre 2020, le président de l’ANAG, Me. Martin Ainé qui intervient sur la radio Caraïbes.

« Suite aux différentes rencontres organisées avec des organisation de défense des droits humains dont OPC ainsi que le ministère de la justice suivies par des promesses faites, nous décisidons d’observer une trève dès ce mercredi 14 octobre jusqu’au 14 décembre 2020. Sur ce, il est recommandé à tous les greffiers de reprendre service à travers les 18 juridictions du pays, a martelé Martin Aîné.

Cependant, le président de l’association nationale des greffiers a laissé entendre que la grevè reprendra ses droits à travers les 18 juridictions du pays à partir du 15 décembre 2020, si les promesses faites relatives aux revendications des greffiers ne sont pas respectées.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More