Kenyatta est le premier dirigeant africain à s’entretenir avec Biden

0 20

Uhuru Kenyatta et Joe Biden

Le Président américain Joe Biden a montré qu’il ferait certainement mieux que son prédécesseur Donald Trump dans le domaine de la coopération multilatérale et de l’approfondissement des relations avec tous les alliés des États-Unis dans le monde. La Maison Blanche a annoncé que Joe Biden, en tant que Président, avait eu sa première dialog téléphonique avec un dirigeant africain en la personne d’Uhuru Kenyatta du Kenya.

Le Président américain Joe Biden veut très rapidement faire oublier l’épisode de son prédécesseur Donald Trump, en ce qui concerne le domaine de la coopération multilatérale et de l’approfondissement des relations avec tous les alliés des États-Unis dans le monde. D’ailleurs, le Président Joe Biden avait, au début du mois, envoyé un message de soutien et de solidarité à l’Union Africaine lorsque les dirigeants se sont réunis par liaison vidéo pour le 28ème Sommet des cooks d’État et de gouvernement.

La Maison Blanche a annoncé que Joe Biden, en tant que Président, avait eu sa première dialog téléphonique avec un dirigeant africain en la personne d’Uhuru Kenyatta du Kenya. Leurs discussions ont porté sur la coopération bilatérale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et des questions de diplomatie régionale. L’autre query marquante a été les discussions autour de la crise dans la région du Tigré du nord de l’Éthiopie, où le gouvernement dirigé par le Premier ministre Abiy Ahmed Ali dit « Abiy Ahmed » fight l’ancien gouvernement TPLF.

Le Président Joe Biden a affirmé l’significance des relations bilatérales solides entre les États-Unis et le Kenya. Il a également souligné l’engagement continu des États-Unis à travailler en étroite collaboration avec le Kenya pour soutenir la paix et la sécurité régionales, y compris au Conseil de sécurité des Nations Unies. Il a aussi salué le management du Kenya dans la Corne de l’Afrique et son engagement en faveur de la lutte contre le terrorisme, de la croissance économique, de la lutte contre le changement climatique et du développement sturdy.

Les Présidents Biden et Kenyatta ont discuté de l’aggravation des crises humanitaires et des droits de l’Homme dans la région éthiopienne du Tigré et de la nécessité de prévenir de nouvelles pertes en vies humaines et d’assurer l’accès humanitaire. Les dirigeants ont également discuté de la nécessité d’une coopération sur d’autres questions de stabilité régionale.

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More