La mission de l’OEA promet un rapport de ses rencontres dans deux semaines

0 2


La mission de l’OEA promet un rapport de ses rencontres avec plus de 50 interlocuteurs dans deux semaines

La mission de l’OEA,  arrivée en Haïti depuis le 8 juin 2021, a rencontré plus de 50  acteurs de la société civile et politiques afin de “faciliter un dialogue qui conduirait à des élections libres et équitables.” Les conclusions et recommandations de ces rencontres seront connues dans deux semaines, informe cette mission qui promet de les soumettre au président du conseil permanent.

Dans un communiqué rendu public ce 10 juin 2021, l’OEA indique qu’une mission de bons offices de l’OEA, en Haïti pour une visite de 3 jours et Composée des représentants permanents du Canada, du Costa Rica, de l’Équateur, de Saint-Vincent-et-les Grenadines et des États-Unis, et appuyée par le Secrétariat général de l’OEA et le Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti, a été reçue en audience par le Président Jovenel Moïse avec la participation du Premier Ministre par intérim et Ministre des Affaires étrangères, Claude Joseph.

Les membres de la Mission ont pu échanger avec “plus de 50 acteurs de la société civile et politique sur “les défis auxquels fait face Haïti.” Ces rencontres ont aussi permis “de renouveler l’engagement des parties prenantes en Haïti à un processus démocratique inclusif conduisant à des élections libres et équitables dans les prochains mois.”

“A chaque réunion, les membres de la Mission Bons Offices ont demandé :
– Engagement en faveur de la démocratie représentative en vertu de la Charte démocratique interaméricaine
– Engagement pour des élections législatives et présidentielles libres et équitables en 2021
– Un processus électoral transparent avec la contribution de toutes les parties prenantes qui sera crédible pour le peuple haïtien
– Accord de compromis pour parvenir à un accord politique au profit du peuple haïtien
– Engagement contre la violence politique et l’impunité et engagement à respecter les droits humains.”

La Mission de bons offices se félicite de l’opportunité de dialoguer directement avec un large éventail de parties prenantes,  elle promet qu’elle examinera les contributions qu’elle a reçues et, dans un délai de deux semaines elle soumettra un rapport au Président du Conseil permanent avec ses constatations, conclusions et recommandations.

La Mission de bons offices exprime ses remerciements au Président pour avoir invité la Mission et à toutes les parties prenantes qui ont participé aux discussions très productives qui ont eu lieu.

En savoir plus:

La banque mondiale dégage des perspectives économiques pour l’Amérique latine et les Caraïbes



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More