la star de cinéma Tausi fait vibrer la Toile

0 9

Tausi Mdegela

L’actrice tanzanienne la plus courte du film Bongo, la naine Tausi Mdegela, n’en finit pas de surprendre son monde… Malgré les moqueries sur les réseaux sociaux concernant sa précédente grossesse, la jeune dame mène sa vie sans complexe. Elle vient d’annoncer, à qui veut l’entendre, que son souhait est d’avoir quatre enfants, créant un tollé sur la Toile.

L’actrice Tausi Mdegela n’a pas froid aux yeux. Ce n’est pas du genre « Grand P », elle n’est jamais timide et enflamme même les réseaux sociaux, notamment TikTok sur lequel elle est une vraie star. Malgré les moqueries sur sa précédente grossesse, la jeune dame ne laisse personne diriger sa vie et compte la vivre comme tout être normal, sans complexe.

Tausi et Prince Amigo

Tausi Mdegela avait mis ses fans en colère, pour la première fois, en 2018 lorsqu’elle s’est mariée en tant que deuxième épouse de l’artiste Prince Amigo. Elle a cependant défendu son choix en disant qu’elle suit son cœur. Et maintenant, elle est mère d’une fille adorable. D’ailleurs, elle vient annoncer à qui veut l’entendre qu’elle souhaiterait avoir quatre enfants. « Je veux quatre enfants tant que je peux les élever confortablement », a-t-elle révélé.

Tausi et son premier enfant

L’imprévisible Tausi Mdegela, qui a déchaîné les internautes avec cette sortie, a en outre ajouté que la confiance en soi et l’acceptation de sa propre personne ont été sa plus grande force, qui a construit son estime de soi. Plus tôt l’année dernière, ses fans s’étaient attaqués au comédien et présentateur radio kényan Oga Obinna qui s’était moquée de sa grossesse et de son nanisme.

Les fans agités ont appelé le comédien à respecter tous les êtres humains. Insistant que certes Tausi Mdegela est différente des autres personnes, en raison de sa petite taille, mais elle demeure tout de même un être humain et a le droit de vivre comme n’importe qui. Une chose qui a énormément réconforté la jeune actrice à persévérer dans sa vie de tous les jours.

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More