L’ancien président français Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de jail

0 8


Dans l’Affaire «des écoutes», l’ancien président de France, Nicolas Sarkozy a été condamné lundi à trois ans d’emprisonnement dont un an ferme. Il a dix jours pour faire appel de cette condamnation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



Déclaré coupable de corruption et trafic d’affect, Nicolas Sarkozy, 66 ans, est le deuxième ancien président de la République française à être condamné sous la Ve République. Au tribunal correctionnel de Paris, la décision a été lue dans un silence. L’ex-chef d’Etat a ensuite quitté le tribunal sans piper mot.

Selon le tribunal correctionnel, un « pacte de corruption » avait été conclu entre l’ancien président Sarkozy, son avocat, Me Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat, Gilbert Azibert. « La preuve du pacte de corruption ressort d’un faisceau d’indices graves, précis et concordants résultant des liens très étroits d’amitié noués entre les protagonistes », a relevé le tribunal.

En 2014, Nicolas Sarkozy était suspecté d’avoir tenté d’obtenir d’un magistrat à la Cour de cassation, Gilbert Azibert, des informations confidentielles le concernant, voire de faire annuler la saisie de ses agendas présidentiels après avoir obtenu un non-lieu dans l’affaire Bettencourt, a rapporté le journal Le Monde.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More