Laura Cahen, “Une fille” aux humeurs changeantes et enchanteresses

0 4

Avec ce second album, la Française assume son féminisme, ses rêves et ses amours sur des variations electro-folk habilement arrangées.

Remarquée grâce au folks gracieux de Nord, en 2017, Laura Cahen réaffirme son ton sur ce second album enregistré avec Dan Levy. L’ex-moitié de The Dø, décidément producteur hors pair, l’a encouragée dans ses désirs artistiques : épurer ses constructions, infiltrer sa chanson folks d’échos synthétiques, mettre en lumière son timbre – aussi délicat qu’affirmé, un drôle de mélange qui rend accro.

Trottent immédiatement en tête La Jetée ou Nuit forêt... Si Yael Naim se joint à elle sur le joli Coquelicot, Laura Cahen habite seule l’ensemble de son disque et semble avoir décidé, pour fêter ses 30 ans, de laisser libre cours à sa parole. En témoigne le coming-out pop scandé de Dans mon lit. Ne nous fions pas à son titre au singulier, Une fille raconte toutes les filles.

Les timides et les effrontées, les amoureuses et les solitaires, les mélancoliques et les enthousiastes. Ce que peut être la musicienne selon les jours… Ainsi, chaque morceau épouse ses variations d’humeurs et ses diverses influences, de Kate Bush à Portishead en passant par Anne Sylvestre. Une réussite.

Une fille ([LE LABEL]/PIAS)

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More