L’avant-projet de la structure favorise l’accès des femmes aux postes de décision, selon le CCI

0 6


Le Comité Consultatif Indépendant (CCI) pour l’élaboration du projet de la nouvelle Constitution a organisé, ce vendredi 26 février, un nouveau débat public avec des organisations de la société
civile dans sa quête d’inclusion et de participation de toutes les forces de la nation au projet remaining.

« La rencontre de ce vendredi, avec les organisations féminines a permis de dégager les principales avancées effectuées dans la lutte pour l’émancipation des femmes et la nécessité de favoriser davantage la
parité, l’accès aux postes de décisions et le droit à l’éducation », peut-on lire dans le communiqué du CCI.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



Le nouveau texte condamne explicitement les violences intra-familiales et toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles.

Les organisations présentes ont souligné le besoin de codifier clairement les mécanismes qui seront mis en place pour garantir leur participation, à probability égale, aux élections à tous les niveaux. D’autres revendications à caractère social ont été soumis sous forme de cahier de expenses au CCI.

Le CCI a donné la garantie que toutes les interventions de cette rencontre seront prises en compte dans l’élaboration du texte remaining qui sera soumis à l’approbation du peuple haïtien par vote référendaire.
Cette approche participative permet à la société de s’approprier chaque jour davantage du projet, continuera de marquer, selon le CCI, toutes les étapes de cette historique démarche qui ne vise que la stabilité, la bonne
gouvernance, la justice sociale, le vivre-ensemble et le développement
économique du pays.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More