Le BINUH dénonce une augmentation de 76% à 85 % des personnes en détention préventive prolongée en 10 mois – JUNO7

0 5


Le BINUH dénonce une augmentation de 76% à 85 % des personnes en détention préventive prolongée en 10 mois.

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), dans un message publié sur Twitter, ce lundi 5 avril 2021, a dénoncé l’augmentation vertigineuse de la inhabitants carcérale en Haïti en seulement 10 mois. « Le pourcentage de personnes en détention préventive dans les prisons en Haïti est passé de 76% à 85% entre juin 2020 et mars 2021 », a indiqué le BINUH.

Le bureau de l’ONU a « interpellé les autorités compétentes afin qu’elles règlent cette scenario qui constitue un traitement inhumain et dégradant de la personne. » « La détention préventive prolongée dans les prisons haïtiennes menace les fondements même de l’État de droit », a-t-il ajouté.

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) sans avoir fait référence à la grève des magistrats qui a une conséquence directe sur l’augmentation de la inhabitants carcérale a « alerté les autorités concernées et les enjoint à tout mettre en œuvre pour réduire le nombre de personnes en jail dans le respect des droits humains. »

Advertisement. Scroll to proceed studying.

En savoir plus:

Update lance sa toute nouvelle chanson : Mwen ak ou



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More