Le milliardaire camerounais Pascal Monkam n’est plus

0 11

Pascal Monkam

Le richissime homme d’affaires camerounais Pascal Monkam (91 ans) a tiré sa révérence, le 27 février dernier, en Afrique du Sud, des suites d’une maladie.

Selon des sources familiales, le multimillionnaire camerounais Pascal Monkam est décédé dans la matinée du 27 février 2021. « Je suis désolé de vous annoncer la mort de Monkam Pascal. La nouvelle vient de m’arriver d’Afrique du Sud », a déclaré son fils, l’avocat Alain-Christian Monkam, sur la chaîne de télévision Equinoxe.

Transporté en urgence et hospitalisé en Afrique du Sud, pendant quelques semaines, le Président directeur général des hôtels La Falaise, avait été déclaré mort à travers les réseaux sociaux, le 18 février 2021, mais la nouvelle avait été démentie par la famille.

« Je démens sans ambages l’info qui circule sur les réseaux sociaux, concernant mon papa. Monsieur Monkam Pascal n’est pas mort. Ce n’est un secret pour personne, mon père est souffrant. Il est actuellement suivi par des médecins réputés en Afrique du Sud. Ce n’est pas facile pour lui, compte tenu de son âge très avancé, 91 ans. Mais, il tient encore, il n’est pas décédé. Aux gens qui propagent la rumeur sur sa mort, s’il vous plait, arrêtez. Monsieur Monkam est un être humain qui a droit à la dignité. On doit respecter son intimité. Il y a eu des photos qui ont circulé sur son évacuation, où on le voit transporté dans un avion. Personne n’aimerait voir son père dans ces conditions-là. Donc, une fois de plus, je demande qu’on arrête de faire circuler les rumeurs sur son décès. S’il y a une info à donner, sa famille communiquera en bonne et due forme », avait réagi son fils Alain Christian Monkam.

Pascal Monkam a légué un essential patrimoine immobilier. Il possédait des hôtels de luxe au Cameroun et en Afrique du Sud. Au Cameroun, on peut surtout citer les hôtels La Falaise des quartiers de Bonandjo, Akwa et Bonapriso à Douala, Bafang et Yaoundé. Et en Afrique du Sud, les excursions jumelles Monkam Pascal, le Pretoria Hotel, le Tamboti Lodge et le Park Lodge Hotel. L’homme d’affaires était également le principal distributeur des produits de la Société anonyme des brasseries du Cameroun.

Né à Bakassa, dans le Haut-Nkam (région de l’Ouest) vers 1930, Pascal Monkam laisse cinq veuves et 16 orphelins. Selon la famille du défunt, des informations sur ses funérailles seront communiquées ultérieurement.

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More