Le président Jovenel Moïse et des membres de l’opposition ont rencontré la mission de l’OEA en Haïti

0 7


Crise politique : le président Jovenel Moïse, la DIRPOD et d’autres membres de l’opposition ont rencontré la mission du Conseil permanent de l’OEA en Haïti.

Le président de la République, Jovenel Moïse accompagné de son premier ministre par interim, Dr Claude Joseph, a rencontré au palais national, ce mardi 8 juin, la mission du conseil permanent de l’organisation des Etats américains, organe hémisphérique qui se propose d’aider à trouver une solution à la crise haïtienne.

“Je me suis entretenu, ce mardi 8 juin, avec la mission de l’OEA. Les discussions ont porté sur la situation sécuritaire et sanitaire du pays. Mon Administration a réaffirmé son engagement pour un dialogue franc qui doit déboucher sur l’organisation d’élections démocratiques”, a déclaré le président sur son compte Twitter tout en publiant des photos de la rencontre.

Des leaders de la DIRPOD tels que Sorel Jacinthe, Youry Latortue ont aussi rencontré la délégation de l’OEA. Selon ce qu’a confié M. Latortue a la rédaction de Juno7, la DIRPOD a fait savoir à la mission que le président supporte les gangs qui sèment la terreur dans le pays . Ils veulent mettre en place une transition pour le remplacer car son mandat est arrivé à terme depuis le 7 février 2021.

La mission du conseil permanent de l’OEA a aussi rencontré des membres des six partis de l’opposition dont FDN, MTVAyiti qui veulent un départ ordonné du président. Ils devront s’assoir dès demain matin avec le président du Sénat de la République, Joseph Lambert.

Pour sa part, dans un communiqué, l’OEA a informé que suite à la rencontre, en solidarité avec le peuple haïtien, le 17 mars 2021, le Conseil permanent de l’Organisation des États américains (OEA) avait approuvé par consensus une résolution exprimant “sa préoccupation face à la grave situation politique, sécuritaire et des droits de l’homme en Haïti et a proposé d’envoyer une mission de bons offices.”

Cette invitation a été reçue du gouvernement haïtien et une mission de bons offices s’est rendue en Haïti cette semaine et rencontrera diverses parties prenantes de la crise, notamment le gouvernement, l’opposition et la société civile. “L’objectif de la mission de bons offices est de faciliter un dialogue menant à des élections libres et équitables”, a indiqué l’organisation.

La Mission qui durera trois jours, du 8 au 10 juin 2021, est composée des Représentants permanents auprès de l’OEA du Canada, du Costa Rica, de l’Équateur, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines et des États-Unis, avec l’appui du Secrétariat général de l’OEA et du Représentant spécial du Secrétaire général de l’OEA en Haïti.

 

En savoir plus:

SDP: “pas de négociation sans la reconnaissance de Mécène Jean-Louis comme président de la transition”



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More