Le référendum ajourné, Liné Balthazar invite Jovenel Moïse à mettre le cap sur les prochaines élections

0 6


Le gouvernement américain qui a rejeté le référendum constitutionnel n’a fait que partager la position déjà exprimée par parti haïtien tèt kale, a déclaré le président du parti ,Liné Balthazar. D’ailleurs bien avant l’annonce faite par l’administration Biden, à travers son secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, des gens de l’entourage du président Jovenel Moïse s’étaient opposés à ce processus référendaire, a précisé le chef du parti au pouvoir en place.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



Liné Balthazar dit croire que le chef de l’État et ses proches impliqués dans le processus référendaire vont choisir la voix de la raison, arguant que l’Union Européenne et les États-Unis sont les deux plus grands bailleurs de fonds qui soutiennent financièrement le pouvoir en place.

M. Balthazar a fait remarquer que depuis un certains temps le chef de l’État, dans ses déclarations publiques, ne parle plus du référendum. L’homme politique croit que ce sont des acteurs qui sont de l’entourage du président qui continuent de mettre le cap vers ce processus.

Lors de sa rencontre avec les émissaires de l’OEA, Jovenel Moïse n’avait fait que solliciter le support de l’Organisation dans le cadre de la réalisation des élections notamment sur le plan sécuritaire. Le président du PHTK invite Jovenel Moïse à mettre le cap sur les prochaines élections.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More