Le Réseau National “Tèt Kale” est contre la manifestation du 17 octobre

0 5


L’opposition politique annonce des manifestations à Port-au-Prince et au Cap-Haïtien, ce samedi 17 octobre 2020. L’objectif, continuer d’exiger le départ du Président Jovenel Moïse. Parallèlement, le Réseau National « Tèt Kale » s’y oppose et appelle la population à bouder ce mouvement.

Port-au-Prince, le 15 octobre 2020.- Un autre 17 octobre, les opposants au pouvoir en place se donnent encore rendez-vous sur le macadam.

En effet, à l’occasion du 214ème anniversaire de l’assassinat du père fondateur de la nation haitienne, Jean-Jacques Dessalines, plusieurs partis politiques et organisations sociales de diverses franges de l’opposition politique annoncent pour ce samedi, des manifestations de rues, dans les villes de Port-au-Prince (Ouest) et du Cap-Haïtien (Nord).

Leurs revendications ne changent pas : le départ du Président de la République Jovenel Moïse, le procès Petrocaribe, entre autres.

Parallèlement, une autre structure politique réputée proche du pouvoir en place exprime son opposition à la manifestation de l’opposition politique.

A cet égard, le Réseau National « Tèt Kale » appelle les citoyens à bouder le mouvement de protestation prévues par les opposants de Jovenel Moïse.

Son coordonateur, Kinton Louis, justifie la position de sa structure par l’idée d’éviter une nouvelle journée de violences à Port-au-Prince, dans la capitale haïtienne sans toutefois rien préciser pour la métropole du Nord.

Kinton Louis accuse les opposants politiques de vouloir profaner le 17 octobre, marquant la date de la mort de l’Empereur Jacques 1er.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More