Le Secteur Démocratique et Populaire appelle à un consensus – Vant Bèf Info

0 4

[ad_1]

Le Secteur Démocratique et Populaire appelle à un dépassement de soi pour un consensus entre les acteurs. Il propose la mise en place ,en toute urgence, de l’ Autorité Morale Indépendante (AMI), totalement au dessus de la mêlée partisane, pour, après débats et discussions, procéder à une fusion des différentes proposions de sortie de crise.

Port-au-Prince, le 13 juillet 2021.- Dans cette note, le Secteur Démocratique et Populaire rappelle qu’il n’y a aucune provision constitutionnelle pour combler le vide politique et institutionnel provoqué par l’assassinat crapuleux du président de facto, Jovenel Moïse, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

Selon la note, sept jours après l’assassinat de Jovenel Moïse, le pays reste sans président. « Il n’y a pas non plus de Premier ministre ». C’est le pilotage automatique. Cette situation ne doit plus durer », souligne le SDP.
« Le pays assiste, malheureusement, à la multiplication des propositions de sortie de crise, ce qui complique davantage la tâche. On peut citer par exemple: le Protocole d’entente Nationale, la résolution du tiers restant du Sénat de la République, la Position du Groupe de la Société Civile baptisé Nap Mache Pou Lavi, l’initiative d’un autre groupe de la Société Civile pour une solution haïtienne à la Crise », autant de propositions dénombrées par le SDP.
Le SDP appelle à un dépassement de soi pour une solution haïtienne consensuelle à la crise politique actuelle et propose la mise en place de l’Autorité Morale Indépendante.

Vant Bèf Info ( VBI)

[ad_2]

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More