Leclerc supprime tous les sacs en plastique en sortie de caisse

0 49


“À utiliser à votre guise, merci pour la banquise”. Leclerc met fin aux sacs en plastique aux sorties de caisse avec des sacs aux slogans humoristiques

ENVIRONNEMENT – L’enseigne E.Leclerc annonce ce jeudi 17 septembre supprimer dès le 21 les sacs en plastique qui se trouvent en fin de caisse pour dépanner ceux qui oublient leur sac réutilisable.

Désormais, ces sacs-là seront remplacés par des sacs en toile de jute. Ils seront vendus 1,50 euros. D’autres sacs en papier kraft moins solides mais moins chers seront aussi proposés, à 15 centimes le modèle classique et 20 centimes le modèle isotherme.

D’après la coopérative présidée par Michel-Edouard Leclerc, cette décision écolo s’appliquera dans les 721 magasins de l’enseigne et devrait éviter la création et le gaspillage de près de 7000 tonnes de plastique par an.

"Le look qui tue, mais pas les tortues."

“Le look qui tue, mais pas les tortues.”

Déjà en 1996, l’enseigne avait supprimé les sacs plastique à usage unique , soit 20 ans avant que la loi ne l’impose en 2016. Elle les avait remplacés par des sacs réutilisables, mais en plastique. Ils seront donc désormais en toile de jute.

La toile de jute est une matière issue de plantes, qui est à la fois solide et biodégradable.

Selon le site WeDressFair, “cultivée dans les terres tropicales à faible altitude, cette fibre naturelle biodégradable est respectueuse de l’environnement: issue d’une culture pluviale, elle est peu gourmande en engrais et pesticides.” En moyenne, les principaux pays producteurs de jute sont l’Inde et le Bengladesh.

L’enseigne ne dit pas si les clients auront le choix des slogans.

"Toujours sous la main, pas dans les fonds marins."

“Toujours sous la main, pas dans les fonds marins.”

À voir également sur Le HuffPost : Il a nagé 500 kilomètres dans le “continent de plastique” et fait une découverte inquiétante.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More