L’église catholique dénonce l’insécurité, la misère et la crise politique, et appelle à un consensus – JUNO7

0 14


L’église catholique dénonce l’insécurité, la misère et la crise politique chronique dans le pays, et appelle à un consensus pour en finir.

L’église catholique dénonce l'insécurité, la misère et la crise politique, et appelle à un consensus

Port-au-Prince , Haïti .- La Conférence épiscopale d’Haïti (CEH) a dénoncé l’insécurité grandissante, la misère et la crise chronique que traverse le pays. Dans un message, signé de tous les évêques dont Max Leroy Mésidor, Pierre André Dumas, Désinord Jean et le cardinal Chibly Langlois, adressé aux fidèles de l’église, les hauts dirigeants catholiques demandent aux dirigeants de trouver des solutions sur la base d’un consensus où aucun sacrifice ne sera considéré trop grand pour le bien de la population.

« Aujourd’hui, notre chère Haïti a plus que jamais besoin de salut, de rédemption, de paix, de transformation en profondeur : transformation des mentalités, des structures, de la manière de gouverner et de faire de la politique. Depuis Juillet 2018. nous ne cessons de demander aux protagonistes de tous les secteurs de la vie nationale de se ressaisir. Au cours de cette année 2020, nous avons dénoncé aussi les dérives de l’Exécutif qui, à travers certains décrets, provoquent une inquiétude grandissante », a indiqué la CEH.

Se disant profondément affectés face à l’aggravation de la situation dans le pays qui s’enfonce chaque jour davantage dans la violence, la misère et l’insalubrité, les évêques affirment que de nos jours la « population subit de plein fouet l’empoisonnement de la vie sociale par une prolifération des actes de kidnapping, de banditisme, de viols, d’assassinats et de barbarie qui sèment la terreur, la mort et le deuil. »

NissanNissan

« Nous crions et répétons de toutes nos forces, avec tout le peuple haïtien exaspéré et exténué : Non au chaos ! Non à la violence ! Non à l’insécurité ! Non à la misère ! Nous en avons assez ! Le peuple haïtien en a marre ! Trop c’est trop ! Quant à vous qui commettez de tels actes ainsi qu’à ceux qui vous soutiennent, nous demandons, au nom du Dieu de la vie : arrêtez ! Vos actes sont réprouvés par tout le peuple haïtien, cela ne vous conduira nulle part », poursuivent-ils.

Face à la crise chronique que traverse le pays, la conférence des évêques prêchent une entente nationale inter – haïtienne pour refonder la nation. Ils ont fait appel à la conscience citoyenne, au sursaut moral et patriotique, à la transformation des esprits et des cours afin de tout faire pour sauver Haïti du désastre.

En savoir plus:

Ayiti – eleksyon: Moïse Jean-Charles voye jete deklarasyon Core Group

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src=”https://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&appId=249643311490&version=v2.3″; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More