Les locaux de l’école normale supérieure consumés quelques heures après la mort d‘un étudiant

0 12


Les locaux de l’Ecole Normale supérieur (ENS), ont été consumés, notamment sa bibliotheque, quelques heures après que les agents de l’USGPN qui ont pris d’assaut le seul établissement assurant la formation de futurs professeurs.

Avec des etudiants à l’intérieur, les gardes du palais national ont fait usage de balles réelles et de gaz lacrymogène contre eux affirme plus d’un à la rédaction de La Brève.

Un étudiant finissant au nom de Gregory Saint Hilaire qui se trouvait dans l’espace, a été atteint d’une balle dans le dos avant de passer de la vie au trépas dans un hôpital de la capitale.

Rappelons que la bibliotheque de l’ENS contenait plus de livres que les autres etablissements de l’université d’etat d’Haiti.

Ronaldo Junior Dieudonné



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More