Manifestation anti-Jovenel : L’opposition promet la couleur le 17 octobre

0 3


Minée par une division, l’opposition tente de rallumer le flambeau de la mobilisation. Me André Michel, porte-parole du secteur démocratique et populaire, a annoncé que toutes les dispositions sont déjà prises en vue de la tenue de la manifestation du samedi 17 octobre.

Depuis l’arrivée de Jovenel Moïse au pouvoir, ses opposants farouches retiennent des dates-phares de l’histoire du pays pour manifester afin de réclamer son départ.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce samedi 17 octobre qui marquera le 214e anniversaire de l’assassinat de l’Empereur Jacques 1er, ils ne chômeront pas. Les dirigeants du secteur démocratique et populaire, soutenus par des organisations populaires, précisent que la manifestation longera l’autoroute de Delmas jusqu’à Delmas 60, bifurquera vers Musseau, Bourdon, Avenue John Brown, à destination de la Cour de cassation au Champ-de-mars.

Me André Michel, l’opposant farouche au régime en place, informe que depuis environ 3 jours, la Police Nationale d’Haïti (PNH) a été notifiée, soulignant qu’il est de la responsabilité des forces de l’ordre de garantir la sécurité des manifestants.

Ainsi, il en a profité pour inviter la population haitienne à participer activement à ce mouvement de mobilisation.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More