Mohammed VI et Mohamed Ben Salmane, coup de froid ?

0 4


le prince Mohamed Ben Salmane et le roi Mohammed VI


Les relations entre le roi d’Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, et son homologue du Maroc, le roi Mohammed VI, ne sont plus au beau fixe, au point que le premier nommé bouleverse complètement ses habitudes, prenant ses distances vis-à-vis du royaume chérifien. Que s’est-il passé ?

L’information a été donnée par le journal Bladi, qui souligne que le roi d’Arabie Saoudite, « Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, contrairement à ses habitudes, a tourné dos au Maroc ». Le journal poursuit, indiquant que « très friand du Maroc, le roi d’Arabie Saoudite séjournait souvent dans son palais à Tanger pour deux mois de vacances d’été ».

Tout se passait à merveille, « avant que son fils, prince héritier, Mohamed Ben Salmane, alias MBS ne le lui interdise », poursuit le média, qui indique que « le séjour du serviteur des lieux Saints constituait une manne financière importante pour le Maroc ».

Dans le détail, Bladi évoque « des réservations d’hôtels 5 étoiles, aux loueurs de véhicules de luxe, en passant par les emplois saisonniers, chacun trouvait son compte. En tout, près de 800 chambres d’hôtels sont réservés pour le roi et toute sa cour ».

« Son cortège impressionnant était composé de plus de 200 véhicules de luxe pour ses déplacements dans le royaume. Ces locations permettaient aux loueurs de voitures de la ville d’amortir leurs coûteuses limousines et grandes voitures », poursuit le journal.

« A cela s’ajoutent les emplois saisonniers pour les agents d’entretien et de services, gardes du corps, jardiniers », entre autres débouchées jadis occasionnées par les séjours du roi d’Arabie Saoudite au royaume. Suffisant pour que l journal évoque une brouille entre Mohamed VI et Mohamed Ben Salmane.

Seulement, au vu du contexte actuel, ponctué par la propagation de la maladie à Coronavirus, dont une forte explosion a été constatée au Maroc durant cet été, période qui coïncidait avec les séjours du souverain saoudien au royaume chérifien, l’on peut rester optimiste quant à la solidité des relations entre les deux et espérer que 2021 sera la bonne.

Surtout que le 23 septembre dernier, le roi Mohammed VI avait adressé un message de félicitations au prince Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud, en sa qualité de vice-président du Conseil des ministres et ministre de la Défense, à l’occasion de la fête nationale de son pays.

Dans ce message, Mohammed VI exprimait ses chaleureuses félicitations à Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud et ses « sincères vœux au peuple saoudien frère de davantage de progrès et de prospérité, sous la sage conduite du Serviteur des deux Lieux saints de l’Islam, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud ».



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More