Patrice Talon lâche enfin le morceau

0 3

Le président de la République du Bénin, Patrice Talon

Le Président béninois, Patrice Talon, vient de lever l’équivoque quant à sa volonté de briguer un second mandat. Il a fait connaître sa position ce vendredi, à l’occasion de la deuxième phase de sa tournée de reddition de comptes.

Patrice Talon est candidat à sa propre succession. C’est désormais clair et connu de tous. Après avoir entretenu, depuis plusieurs mois, le suspens sur la question, le Président béninois a fini par révéler aux Béninois sa volonté à se porter candidat pour le scrutin du 11 avril 2021. C’est à Adjouhoun, ville située à 71 km de Cotonou, où il s’était rendu hier, vendredi 15 janvier 2021, dans le cadre de la deuxième phase de sa tournée nationale de reddition de comptes que Patrice Talon a lâché le morceau : « Je m’engage à poursuivre la dynamique ».

La veille, à Akpro-Missérété, commune située à une vingtaine de km d’Adjohoun, il avait déjà annoncé la couleur quand il disait : « Juste encore un peu d’effort ! Juste encore un peu ! Juste encore un peu ! Si nous avons fait 22 stades en un mandat, un mandat encore et c’est fini ! ».
Même si la nouvelle n’étonne personne, depuis le fameux « J’aviserai » lancé depuis 2017 par le Président béninois à la question de savoir s’il allait se représenter en 2021, on peut au moins dire que le suspens est terminé.

Adieu la promesse du mandat unique sur laquelle Patrice Talon s’est fait élire en 2016 et qu’il avait réitéré le 6 avril de la même année, lors de son investiture : « Je ferai de mon mandat unique une exigence morale en exerçant le pouvoir d’Etat avec dignité et simplicité. Je m’acquitterai de mes devoirs de président de la République avec humilité, abnégation et sacrifice pour le bien-être de tous ».

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More