plus de 700 personnes touchées, la piste des autorités

0 3


La mystérieuse maladie dermatologique qui a été détectée, il y a quelques jours, chez des pêcheurs de Thiaroye-sur-Mer, au Sénégal, prend des proportions inquiétantes, avec plus de 700 personnes infectées.

Les autorités sanitaires sénégalaises sont à pied d’œuvre pour tenter de circonscrire la maladie mystérieuse qui a fait son apparition chez les pêcheurs de Thiaroye-sur-Mer, et qui s’est étendue à d’autres localités, comme Mbour (85 km de Dakar), Saint-Louis (272 km au Nord de Dakar), Mbao (une autre banlieue dakaroise), Touba Dialaw (70 km de Dakar), Rufisque (ville à 25 km de Dakar) et Yène (60 km de Dakar).

Cette maladie dont l’origine est pour le moment inconnue, se manifeste par des boutons au visage, aux bras, sur les lèvres, sur les parties intimes, sans compter que les yeux des personnes affectées sont larmoyants. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, écarte une origine virale et rend sérieuse la piste toxique, assurant que toutes les dispositions sont en train d’être prises en collaboration avec ses homologues de l’Environnement et de la Pêche.

« Les populations attendent des informations. Depuis deux jours nous avons vu apparaître à Thiaroye, une maladie dite mystérieuse qui attaque les pêcheurs qui reviennent de mer souvent a avec des lésions, parfois graves. À ce jour, nous avons identifié plus de 300 cas, l’identification se poursuit au fur et à mesure que les pêcheurs reviennent de mer. Parmi les cas, on en a 18 qui sont hospitalisés et les autres sont pris en charge dans des endroits dédiés pour pouvoir mieux les suivre ».

« Nous avons demandé à l’Institut Pasteur mais aussi à nos équipes, notamment le centre anti poison, de regarder la question en terme d’investigation. Ce que nous pouvons dire aujourd’hui, c’est que ce n’est pas lié au Covid parce que les tests sont revenus négatifs. On n’a pas aussi vu la présence de virus, ce qui peut nous faire penser à une origine toxique mais nous ne pouvons pas, à cet instant-là, le dire », a indiqué Abdoulaye Diouf Sarr.

Le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale écarte toute idée de contamination. « Aà cet instant, nous notons que seuls les pêcheurs qui viennent de mer sont touchés et il n’y a pas de propagation dans les domiciles. Nous pouvons considérer qu’il n’y a pas encore de contagion, nous pourrons être plus précis dans les heures qui viennent », a rapporté le journal Actualtesenagal.

A lire : Sénégal : une mystérieuse maladie sème la panique à Dakar

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More