Position des américains sur les élections, Inifòs exprime son désaccord

0 4


Position des américains sur les élections, le parti politique Inifòs exprime son désaccord.

Le parti politique Inifòs, membre de la DIRPOD dans une note de presse, dit avoir “lu avec étonnement et indignation, la déclaration de l’Ambassade des États-Unis exhortant le « gouvernement, les acteurs politiques et la société civile à travailler ensemble pour organiser des élections en 2021 »

“Quelle arrogance ! Quelle outrecuidance ! La délégation du Conseil Permanent de l’OEA a à peine fini de boucler ses valises, voilà Tonton Sam qui rentre en scène. Par le biais de son ambassade, il émet une fatwa destinée à orienter les conclusions, les recommandations de la mission et à faire pression sur les différents acteurs nationaux”, écrit Inifòs.

Dans cette note signée de Paul DENIS, Coordonnateur National, Rosemila PETIT-FRÈRE SAINT-VIL Porte-Parole et Patrick SEVREN, Coordonnateur aux Finances le parti fait un ensemble de questionnement. “Où était l’ambassade des États-Unis lorsque les dirigeants haïtiens avaient choisi de ne pas organiser les élections pour renouveler un tiers (⅓) du Sénat?”

“Où était l’Ambassade des États-Unis lorsqu’il fallait organiser, en 2019 les élections pour renouveler deux tiers (⅔) du Sénat, la totalité de la chambre des Députés, les collectivités territoriales? Où était l’ambassade des États-Unis quand en Octobre 2020, il fallait organiser des élections pour élire un nouveau Président comme le prévoit la constitution?”

Le parti Inifòs rappelle à l’Ambassade des Etats-Unis que le peuple Haïtien a droit à la démocratie. Il la rassure que les électeurs haïtiens sont impatients d’aller aux élections quand Jovenel Moïse aura été évacué du palais national et qu’un gouvernement d’entente nationale, issu d’un Accord entre la société civile organisée et les partis politiques de l’opposition, aura pris en charge la gouvernance du pays.

Il est temps pour la Communauté internationale et les États-Unis d’Amérique de cesser de promouvoir et de supporter la dictature et les régimes pourris en Haïti, a par ailleurs indiqué le parti Inifòs. Il exhorte les dirigeants de la grande démocratie que sont les États-Unis d’Amérique à faire coïncider leurs actes aux principes dont ils se réclament.

En savoir plus:

À Léogâne, un enseignant de carrière a reçu un Toyota Rav4 de ses anciens élèves



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More