Pour Gary Bodeau il faut trouver un consensus avant d’organiser les élections

0 7


Pour l’ancien député Gary Bodeau il faut reporter la date des élections et finaliser le projet de référendum sur la constitution à la suite d’un consensus.

Port-au-Prince , Haïti .- L’ancien député de Delmas et également ancien président de la Chambre des Députés, Gary Bodeau, dans un message publié sur Twitter, ce mercredi 21 juillet, a opiné sur l’organisation des élections qui devraient se tenir en septembre selon le calendrier du Conseil électoral provisoire. Selon lui, le projet de référendum pour un changement de la constitution doit avoir la priorité sur les élections.

“L’assassinat de jovenel Moise est un moment décisif dans la lutte du Peuple contre le système d’exclusion en Haïti.C’est aussi une opportunité pour la Nation de se réapproprier sa SOUVERAINETÉ. Il faut d’abord un large consensus pour changer la Constitution avant les élections”, a écrit l’ancien parlementaire.

Depuis l’assassinat du chef de l’État, le pays nage en pleine incertitude. Mardi, un nouveau premier ministre, Ariel Henry a pris les rênes du pouvoir exécutif mais le chantier du référendum et des élections est à l’arrêt. Avec les récents événements, le calendrier électoral émis par le CEP a pris un sérieux retard.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En savoir plus:

Le commissaire du gouvernement demande d’amener au paquet Dimitri Hérard et 4 autres policiers



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More